ALGER - Un comit de scurit nuclaire, charg d'laborer et de mettre jour le programme intersectoriel de scurit nuclaire est cr auprs du ministre de l'Energie, en vertu d'un dcret prsidentiel publi au journal officiel n 42. Prsid par le ministre de l'Energie, le Comit est charg de dfinir et de procder l'valuation de la menace de rfrence et du risque en matire de scurit nuclaire et de veiller leur mise jour, selon le dcret fixant les dispositions de scurit nuclaires applicables la protection physique des installations nuclaires, des matires nuclaires et de la scurit des sources radioactives, dat du 6 juillet.

Il a galement pour mission la proposition des mesures de scurit mettre en uvre par les exploitants d'installations et de matires nuclaires, par les dtenteurs d'quipements renfermant de sources radioactives et toute personne physique ou morale implique dans les tapes d'entreposage, d'utilisation et de transport des matires nuclaires et des sources radioactives. Adopt en mai dernier par le Conseil des ministres, le dcret a pour objet de fixer les dispositions de scurit nuclaire applicables la protection physique des installations nuclaires et la scurit des sources radioactives en cours d'entreposage, d'utilisation et de transport.

Les dispositions de scurit nuclaire visent empcher notamment le sabotage des installations nuclaires, l'enlvement non autoris de matires nuclaires et radioactives, les actes de malveillance et d'agression visant les installations nuclaires ou mettant en jeu des matires nuclaires ou autres matires radioactives. Selon le dcret, chaque exploitant doit mettre en place un systme de protection physique des installations nuclaires et seuls les personnels habilits peuvent accder au systme ou aux informations sensibles. L'exploitant doit galement mettre en place un systme de contrle d'accs aux zones d'installations, systmes de protection physique et systmes informatiques protgs, prcise la mme source.

Le dcret dicte galement des dispositions en relation avec la formation, la qualification et le recyclage des ressources humaines charges de la scurit nuclaire. Il dcoule de l'adhsion de l'Algrie deux conventions des Nations unis concernant respectivement, la protection physique des matires nuclaires, et la rpression des actes de terrorisme nuclaire. Cette rglementation nouvelle permettra galement de renforcer la scurit des sites et des ressources radioactives, au moment o se multiplient les structures mdicales, scientifiques et industrielles qui en sont utilisateurs.

aps