Le centre hospitalo-universitaire de Bjaa risque de se vider de ses spcialistes. Dailleurs, un professeur y exerant a dj dpos sa dmission sur le bureau du directeur gnral. Cest la liste affiche des bnficiaires des 50 logements dits du lac, dont un seul hospitalo-universitaire y est port, qui serait lorigine de cette envie de quitter le CHU de Bjaa.

Les 49 autres ont t attribus aux enseignants universitaires. Pour tenter de les convaincre de rester et de voir leur tat desprit, le professeur Danoun, DG du CHU, va dun service un autre pour dbattre de la situation avec les professeurs et spcialistes concerns.

Contact, ce dernier dclarera que dici le 15 juin, sils ne sont pas logs, tous les hospitalo-universitaires partiront. En intervenant sur la radio locale, le prsident de lAPW soutiendra ces derniers en dclarant clairement que cest la population de la rgion qui a besoin deux et non le contraire. Il proposera de construire, en urgence, un quota de logements pour le compte du CHU et dacheter, dans limmdiat, des logements auprs de lentreprise nationale de la promotion immobilire (ex-EPLF). Le problme dindisponibilit de logements mettre la disposition des professeurs qui exercent ou appels exercer prochainement au niveau du CHU de Bjaa peut tre lorigine de son dmembrement.

A. Gana-La Dpche de Kabylie