Un nouveau charnier a t dcouvert au nord de l'Irak et contiendrait les restes de plus de 120 personnes tues par l'EI.

Source AFP


L'tat islamique a t chass de Sinjar. Image d'illustration. CITIZENSIDE/ VAGER SAAHDULLAH


De nombreuses mines ont t places autour du site, qui abrite les restes de 123 personnes selon les tmoignages de personnes ayant assist aux excutions, a ajout Mahma Khalil. Les mines sont frquemment utilises par le groupe radical sunnite, qui a pris le contrle de larges pans du territoire irakien l'anne dernire. Elles constituent une menace majeure mme aprs le dpart des djihadistes, empchant les dplacs de retourner chez eux.
Le charnier, situ environ 10 kilomtres l'ouest de Sinjar, n'a pas encore t exhum, a prcis Mahma Khalil. Un autre charnier dcouvert dans la zone abriterait les corps de dizaines de femmes que l'EI aurait excutes, selon un responsable.
Les forces kurdes, avec l'appui de la coalition arienne mene par les tats-Unis, ont chass les djihadistes de Sinjar le 13 novembre.