© David MoirSource: Reuters






Tandis que le Premier ministre David Cameron appelle le Parlement à entamer des frappes en Syrie, ses députés dévoilent que pour se faire, le pays aurait besoin d’au moins 24 avions de chasse Tornado, mais qu’il n’en dispose que de trois ou quatre.
«La différence que le Royaume-Uni peut faire en rejoignant la campagne aérienne ciblant Daesh sera négligeable», a déclaré le président du comité spécial de la Défense Julian Lewis, en ajoutant que la flotte d’avions de combat de type Tornado a été drastiquement réduite en 2010 après la décision d’abandonner ce type d’aéronefs.
«Nous ne disposons que deux voire quatre avions de chasse qui puissent rejoindre les huit autres qui luttent contre Daesh depuis la base aérienne britannique d’Akrotiri à Chypre», a-t-il poursuivi.