… CFG Group n’existe plus, et CGF Bank vient de naître. Une banque universelle à destination et au service d’une clientèle de particuliers. Le processus de création de la nouvelle entité remonte à plusieurs années, mais l’annonce de CFG Bank a été faite ce vendredi 13 novembre. Dès le départ, elle prend la concurrence à contrepied…
… Comme le dit Younès Benjelloun, son administrateur directeur général, « nous avons pris le chemin inverse des autres banques : nous avons été banque d’affaires avant de basculer ne banque commerciale, alors que les autres ont suivi la logique dans le sens contraire »… Une nouvelle banque, avec de nouveaux produits, traités d’une nouvelle façon, pour une nouvelle génération.
La banque est donc universelle, mais à taille humaine. Elle dispose d’ores et déjà de 6 agences (3 à Casablanca, 2 à Rabat et 1 à Fès), mais prévoit l’ouverture d’une vingtaine d’agences à l’horizon 2010. CFG Bank prendra donc la relève et assurera la continuité de CGF Group et de son histoire et expérience de 20 ans dans le domaine de la gestion de l’épargne aux particuliers et de la banque privée.
La présentation a été faite par le binôme de directeurs généraux, Souab Belbachir et Younès Benjelloun (la parité est ici assurée) qui ont expliqué que la nouvelle institution n’est pas une banque en ligne seulement, mais qu’elle est entre autres une banque en ligne. Elle offre ainsi tout un dispositif de services sur internet, au téléphone et grâce à des conseillers (hautement formés) dédiés à un petit nombre de clients pour assurer au quotidien l’efficacité des service, la simplicité du traitement, la rapidité des actions et réactions et la fiabilité de l’ensemble.
Quels sont, par exemple, les avantages comparatifs avec les vénérables concurrentes de CFG Bank ? La possibilité de dépôt de chèques et de cash sur guichet automatique, ou la remise immédiate d’un chéquier à l’ouverture d’un compte, ou encore le changement ponctuel du plafond de carte... La jeune banque offre également l’opportunité de virements par téléphone et le client peut effectuer n’importe quelle opération bancaire dans n’importe quelle agence du réseau, comme s’il y était client.
Le (jeune) encadrement de la jeune institution s’en défend, mais l’objectif est d’offrir une relation client-banque différente, plus et mieux inscrite dans notre époque où la qualité prime et où la vitesse importe. Ainsi, la promesse et les engagements de service de CFG Bank s’articulent autour de 3 axes majeurs qui structurent son dispositif opérationnel : la simplification de la banque au quotidien, une politique tarifaire claire et transparente et, enfin, la construction dans la durée d’une relation privilégiée avec ses clients.
En 2012, Bank al-Maghrib avait autorisé la fusion-absorption de CFG Group et de sa filiale, Casablanca Finance Markets, ainsi que le transfert concomitant de la licence bancaire détenue depuis 1998 par la filiale de CFG Group. La nouvelle activité s’inscrit donc dans la continuité du positionnement stratégique vers la clientèle des particuliers, engagé en 2001 avec le lancement de Dar Tawfir, et renforcé en 2010 avec le lancement de la banque privée.
Le logo de CFG Bank est articulé autour des trois mots Amane (confiance), Amal (espoir) et Amame (devant et de l’avant), rédigés en arabe dans une stylistique ronde qui évoque et explique dans le langage symbolique la continuité et la souplesse. Tout un symbole, donc…