Les services de police dOujda ont apprhend le 26 novembre trois individus impliqus dans le dtournement de communications tlphoniques d'un oprateur national. Deux de ces personnes sont turques et le troisime est un Marocain, complice dans cette activit qui a engag des moyens techniques importants. Mais lenqute a montr que les Turcs sont des hommes de lorganisation terroriste dite tat islamique

Lun des deux a dj rsid dans des camps de Daech en Syrie, o il sest entran au maniement darmes feu, du fusil de chasse au fusil dassaut. Lindividu sest galement impliqu dans des combats contre les forces syriennes, do le danger de sa prsence au Maroc.
Les deux hommes ont galement lu rsidence dans un village limitrophe de la frontire avec la Syrie et ont prsent la troupe dal-Baghdadi des aides logistiques de toutes natures, convoiement darmes ou autres.
Et, une fois identifis, les trois hommes ont t remis au Bureau central pour les investigations judiciaires, spcialis dans ce type dactivits ayant relation avec une entreprise terroriste. Ils seront dfrs devant la justice ds que les interrogatoires prendront fin.