Le Dinar algérien ne se remet plus en santé devant les devises mondiales et continue sa chute libre menaçant ainsi l’économie algérienne, qui ne peut tenir d’autres coups avec un prix du baril de l’or noir sous les 50 dollars dont le FMI prédit son maintien à ce niveau pour de longues années. En effet, le dinar perd de valeur encore devant le dollar et se met à un nouveau niveau bas historique. Le dollar américain marque un pic face à la monnaie algérienne, à 107,73 dinars, dans les cotations officielles, alors que l’Euro perd de quelques dinars, avec 116 dinars pour 1 euro.