Comme Netflix pour les fictions, les Franais de Molotov promettent de "rinventer" la tlvision gratuite

peine plus d'un an aprs son lancement, Netflix compterait 750.000 abonns en France, soit autant que Canal Play. C'est ce qui s'appelle une leon d'humilit. En plus de bnficier de l'aura et de la notorit de la chane crypte, Canal Play exploite son march depuis 2011...


Il faut tre lucide. Sous rserve que ces estimations soient justes (le dtail des abonns par pays n'est pas publi), le gant amricain de la vido la demande a russi l o les acteurs historiques de la tlvision franaise ont chou. Depuis plus de dix ans, et l'arrive des box et de l'internet haut dbit, TF1, M6 France et Tlvisions disposaient pourtant des mmes outils...

Aujourd'hui, la start up franaise Molotov prtend son tour faonner le march de la vido en ligne. Cre (entre autres) par Pierre Lescure et Jean-David Blanc, l'un des fondateurs d'Allocin, le site prsente mercredi 4 novembre son projet au CSA.



Pour l'heure, seules les grandes lignes du projet sont connues. Et la date de mise en ligne du service n'a pas encore t communique. En attendant, il a dj gagn le surnom de "Netflix de la tlvision". Normal, Molotov prtend "rinventer" la tlvision gratuite grand public.

"Fiction, docu, jeunesse, sport... La tl produit le plus de contenus, mais il faut un outil plus agile, plus intuitif, plus esthtique pour ramener des gens vers une consommation lgale et amicale", estime Jean-Marc Denoual, l'un des co-fondateurs.

Avec une offre de 80 chanes (TF1, France Tlvision, TNT...), il mise tout sur une modernisation de l'accs aux contenus tl, avec une promesse trs semblable Netflix (recommandation, mise en avant des contenus populaires, etc.).

"On a tous fait cette exprience en rentrant chez soi. On zappe d'une chane l'autre et... rien. On finit avec l'impression qu'il n'y a rien la tl, alors que la probabilit qu'il y ait dans la semaine un programme qui vous intresse de manire trs personnelle est extrmement forte", dplore Jean-Marc Denoual, co-fondateur de Molotov.

Grce ses contenus 100% gratuits, Molotov dispose d'un atout sur les groupes franais qui ont chou avec la VOD: il chappe au casse-tte des droits de diffusion. "La rglementation des films est trs complique. A l'origine, cela a t un frein pour les offres de VOD qui ne donnaient pas accs des choses rcentes, alors que la base de la clientle tait plutt grand public, fan de srie", explique Jean-Marc Patouillaud, associ du fonds d'investissement Partech International

En revanche, le "Netflix de la tl" mrite mal son nom ct cration. Il ne proposera que ce que vous pourriez dj voir la tl. Et ne comptez pas y trouver des exclusivits, l'exploitation du replay sera aussi limite 7 jours. "Nous ne bnficions pas de nouveaux droits", prvient Jean-Marc Denoual, co-fondateur de Molotov.

En clair, si Molotov veut gagner sa place, il devra vraiment faire fort avec son interface...