Le salon du Web Summit a ouvert ses portes à Dublin et accueille l'ensemble des acteurs de la Toile, qu'il s'agisse des multinationales ou des toutes jeunes startup. Parmi ces dernières nous avons rencontré Musations qui se présente comme l'Instagram de la musique.

S'il existe pléthore de services pour le partage simplifié et créatif des photos et des vidéos, Iain Mclean, directeur de Musations, affirme qu'aucun ne répond aux besoins des mélomanes de la nouvelle génération. Initialement lancé sous la forme d'un prototype l'année dernière, l'application iOS s'est rapidement trouvée en troisième place au sein de la section Musique de l'App Store. Ce n'est que le mois dernier que la société a décidé de faire les choses en bonne et due forme et officialiser son lancement.

L'idée est donc de pouvoir facilement partager de courts clips audio avec des amis et/ou sur divers réseaux communautaires. La jeune pousse propose des applications Web et mobiles et reprend les codes classiques des réseaux communautaires avec un profil, un flux de mises à jour ainsi qu'une liste d'abonnés. Un moteur de recherche permet de trouver une chanson en fonction de ses mots-clés. Ce moteur se base sur plusieurs sources, comme YouTube par exemple. Il est également possible d'enregistrer ses propres productions et, par exemple, organiser un concours de reprises.

Chaque morceau pourra ensuite être tronqué, pour par exemple n'envoyer que 15 secondes, soit sur son flux, soit en y incluant divers réseaux externes comme Facebook ou Twitter. Puisqu'une application Web est disponible, il est possible de générer un lien directement par SMS pointant vers un lecteur Web.

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 035C000008231812-photo-musations.jpg 
Affichages : 1 
Taille : 33.2 Ko 
ID : 1977


Pour chaque morceau, Musations est légalement obligé d'ajouter un lien pour acheter ce dernier. La société a négocié 7% sur chacune des ventes et dispose de son propre modèle économique, lequel vise à permettre à l'utilisateur de payer pour mette en avant un clip auprès de ses abonnés ou auprès des utilisateurs ayant les mêmes goûts musicaux.

Musations lorgne les plateformes en streaming de type Spotify, Deezer ou Rdio pour y intégrer directement son service mais M.Mclean explique : « pour l'instant nous préférons attendre encore un peu, le marché est encore assez instable. Mais c'est bien sûr sur notre feuille de route ».