Le ministre des finances Abderhmane Benkhalfa a annoncé, lundi, que les carburants connaîtront une hausse en 2016 et ce conformément au projet de loi de finances. Il a assuré que cette révision à la hausse des carburants sera graduelle et comme première étape celle-ci ne sera que symbolique. Le ministre, qui intervenait sur les ondes de la radio nationale, a indiqué, à ce propos, que le prix du gas-oil sera proposé à 19 dinars le litre et le super à 25 da le litre. Il a estimé que cette augmentation ne dépassera pas les 22%. Alors que le prix de l’électricité ne sera pas concerné par cette révision
Benkhalfa n’a pas manqué de souligner que même si cette hausse proposée viendrait à être validée dans le cadre de la loi de finances 2016, les prix des carburants restent très loin de ceux des pays voisins insinuant ainsi que leur augmentation pourrait être encore poursuivie.