Ces hlicoptres seront dots, entre autres, de missiles avec des systmes de guidage laser des roquettes, des systmes de radar, des systmes de navigation inertie et de systmes d'alerte de missiles communs.
Le dpartement d'Etat amricain a rendu une dcision approuvant une possible vente la Tunisie de 12 hlicoptres UH-60M Black Hawk et des quipements associs, les pices, la formation et le soutien logistique pour un montant estim 700 millions de dollars.

LAgence de Coopration de Scurit et de Dfense amricaine a dlivr la certification requise aviser le Congrs de cette possible vente le 23 Juillet 2014, annonce lAgence dans un communiqu.

Selon les dtails de la transaction prvue, ces hlicoptres seront dots, entre autres, de missiles avec des systmes de guidage laser des roquettes et des systmes de radar, systmes de navigation inertie et de systmes d'alerte de missiles commun.

Cette transaction entre dans le cadre des engagements officiels des Etats-Unis de vendre des hlicoptres et avions la Tunisie, un pays nord-africain ami, prcise la mme source, ajoutant que le projet de vente de cet quipement et le soutien ne modifiera pas l'quilibre militaire de base dans la rgion.

La vente propose permettra d'amliorer la capacit de la Tunisie dissuader les menaces rgionales et de renforcer sa dfense, ainsi que le soutien des oprations de contre-terrorisme. La vente de ces hlicoptres UH-60 renforcera aussi la capacit de la Tunisie assurer la patrouille frontalire pour faire face la menace terroriste.

Traquer les terroristes du mont Chaambi
Cette demande du gouvernement tunisien pour lacquisition de cet quipement militaire intervient dans un contexte de recrudescence de la menace terroriste ses frontires. Le chaos en Libye fait peser la menace terroriste sur sa frontire est. Tandis qu sa frontire ouest avec lAlgrie, des attaques sporadiques mais meurtrires des groupes terroristes au mont Chaambi ont occasionns des pertes considrables larme tunisiennes.

Durant ce mois de juillet, 17 militaires avaient pris dans deux attaques terroristes dans ce mont, la frontire algrienne. Deux soldats tunisiens avaient trouv la mort au cours dun change de tirs avec des terroristes la frontire algrienne. Dix jours auparavant, une embuscade particulirement meurtrire tendue juste au moment de la rupture du jene avait fait 15 morts et 24 blesss parmi les soldats tunisiens. Accul par cette menace, le gouvernement est all jusqu prvoir dautres recrutement de militaires.

Les oprations ariennes ncessaires pour la traque des terroristes, seront menes par ces nouveaux hlicoptres de combat qui viendront renforcer larsenal de larme de lair tunisienne qui a rcemment acquis six hlicoptres EC725 Caracal la France pour un montant de 300 millions deuros.


Maghreb mergent