Les téléviseurs HDR vont très rapidement s’imposer sur le segment de l'Utra HD, si l'on en croit les prévisions du cabinet IHS.En effet, celui-ci prévoit que les écrans UHD équipés de cette fonction qui apporte une amélioration du contraste de l’image passent de 2,9 millions en 2016 à 32,6 millions en 2019, à l’échelle globale. Le véritable décollage devrait survenir seulement en 2017, avec des ventes qui devraient se situer autour des 12,5 millions.Pour Paul Gray, spécialiste chez IHS, de nombreux tests effectués par les opérateurs, producteurs de contenus et laboratoires de recherche ont démontré que l’HDR a un grand impact sur les téléspectateurs, car « non seulement les images paraissent plus réalistes, mais en plus la couverture en HDR des événements sportifs disputés à l’extérieur permet de garantir qu’aucune action ne soit disputée dans une zone d’ombre ».Il est important de souligner que l'HDR, incompatible avec la grande majorité des écrans 4K/Ultra HD actuels, n'est pas techniquement arrêté ni validé. Cette étude ne précise pas si elle table sur un renouvellement des écrans 4K actuels, rapidement dépassés, ou une première acquisition.