Espionnage dtat/ Facebook met au point une alerte pour aviser ses abonns



Pour protger ses millions dabonns des risques despionnage dtat, le rseau social le plus populaire, Facebook, vient de mettre au point une alerte spciale. Linformation nest certainement pas pour dplaire aux Algriens qui viennent tout juste dapprendre que, dsormais, la confidentialit de leurs donnes, de leurs changes et de leurs conversations lectroniques sur le web est en danger en raison du nouvel organe de surveillance dInternet. Vous vivez dans un pays dont le gouvernement ne se gne point espionner la population, y compris sur les rseaux sociaux? Pas de panique, Facebook vient de trouver la solution.

Dans une note dinformation sur la scurit des comptes, publi rcemment, le rseau social annonce quil peut dsormais avertir ses utilisateurs dans le cas o leurs comptes et leurs donnes sont espionnes par les autorits de leurs pays.

Une nouvelle notification pourrait en effet apparatre sur la version en ligne afin de prvenir que le compte est peut-tre victime dune attaque soutenue par un tat.

Mettant laccent sur limportance de la scurit de ses utilisateurs, Facebook a prcis quil peut avertir ces derniers des attaques diriges contre eux laide doutils particulirement puissants.

Il promet un message de scurit ds lors quun compte fait lobjet dune attaque dont les caractristiques rappellent ce genre datteinte. Cet avertissement ne peut tre effective que sur la version web complte du site, quand elle est utilise sur un ordinateur dans un navigateur classique, a soulign Facebook dans un communiqu.
Nourhane S.
algerie-focus.com