Les prix des dispositifs médicaux onéreux vont connaître une baisse "avant fin 2015", a annoncé lundi le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi.





Le ministre, qui donnait une conférence de presse à Rabat destinée à la présentation du projet de service national de la santé et du plan d’action de son département en 2016, a indiqué que cette baisse concernera en premier lieu les prix de près de 1.000 dispositifs médicaux onéreux.
Il a expliqué qu’il sera procédé durant la première étape à la révision à la baisse des prix des dispositifs médicaux de troisième génération, soulignant que les prix de certains dispositifs, qui varient entre 28.000 et 32.000 dhs, vont être ramenés à 10.700 dhs.
M. El Ouardi a fait remarquer que le prix de ces équipements dépasse le pouvoir d’achat des citoyens.