IRIB- Le monde entier a été en ce dernier vendredi du mois béni de Ramadan, qu’est la Journée mondiale de Qods, la scène des manifestations en soutien aux Palestiniens, en condamnation des crimes du régime sioniste. Les Iraniens partout dans le pays, sont descendus dans la rue pour mettre en scène, encore une fois, leur unité et solidarité face à l’Arrogance mondiale et le régime occupant sioniste. Des manifestations similaires ont eu lieu dans les pays arabes. Au Liban, les habitants de Beyrouth et les Palestiniens résidant dans ce pays ont manifesté tandis qu’en Syrie, les Syriens ont organisé des manifestations de solidarité avec les habitants de Gaza. A Bahreïn les manifestations des dizaines de milliers de citoyens bahreïnis ont été réprimées par les forces de sécurité. Au Yémen, les manifestants qui condamnaient les crimes du régime sioniste ont demandé la fermeture de l’ambassade d’Israël à Amman, tandis qu’au Koweït les citoyens s’étaient réunis dans la mosquée de l’Imam Hossein lors de la prière du vendredi, pour exprimer leur solidarité. Des manifestations similaires ont eu lieu en Turquie, en Inde et en Australie de même qu’en Europe entre autres en Allemagne alors qu’en France le gouvernement a interdit la manifestation prévue pour demain samedi. Plus loin aux Etats-Unis, les habitants de Portland et Los Angles ont organisé des manifestations pro-palestiniennes et anti-israéliennes.