Quand Sadeddine Elotmani se rve en conseiller de lopposition







Lancien ministre des Affaires trangres et actuel prsident du Conseil national du PJD Sadeddine Elotmani tait en dplacement ce weekend dans sa ville dorigine dAt Melloul. Il a tenu un meeting cette occasion, dans lequel il a longuement parl de la corruption et de la perversion de lopration dmocratique.


Ainsi, Elotmani a-t-il affirm quil connat le cas dun candidat qui a dpens prs de 10 millions de DH pour sa campagne lectorale. Cet individu nest pas tant concern par le dveloppement de sa collectivit que par les gains quil en engrangera , a martel lancien patron de la diplomatie marocaine, et psychiatre de son tat. Un nom, alors, M. Elotmani, vu la gravit de laccusation ?...

Concernant les partis dopposition, Elotmani a affirm que leur discours nest pas la hauteur des attentes de la population en gnral et de la classe politique en particulier, PJD en tte. Le gouvernement a besoin dune opposition pertinente qui montre les erreurs et les errements des ministres. Ce nest quavec cela que les rformes pourraient tre bien menes .

Prenant lexemple du parti de lIstiqlal, le prsident du conseil national du PJD a expliqu que ce parti se cantonne dans un rle dopposition strotyp, et se contente de porter des accusations contre le PJD. Comment voulez-vous convaincre les gens que le PJD appartient Daech ? , sest-il interrog, avant de faire cette curieuse dclaration : Jaurais aim tre conseiller de lopposition et lui montrer la voie suivre dans laccomplissement de son rle critique . Pour lui, la lutte contre la corruption est un processus et ne saurait tre une dcision effet immdiat. Et il se propose de lexpliquer ses adversaires, sils le voulaient