Le ministre de lAgriculture a fourni des statistiques et des chiffres dtaills sur loffre et la demande de btes pour le sacrifice rituel de lad al-Adha, dont il ressort que le march sera largement approvisionn. Cela indique que la pression sur les prix sera attnue comparativement aux annes prcdentes.

Ainsi, loffre se situe aux environs de 8,8 millions de ttes au niveau national, dont 5 millions dovins mles et 3,8 millions entre les caprins (chvres) et les brebis. Quant la demande, elle devrait voluer autour des 5,3 millions de ttes dont 4,8 millions dovins et 0,5 million de caprins.
Rappelons que le recensement gnral de la population de 2014 avait fix le nombre de mnages 7,1 millions, dont 4,7 millions urbains et 2,4 ruraux. Ce sont donc environ 10 milliards de DH qui basculeront de la ville la campagne selon les estimations du ministre.
La prcision de ces chiffres, indique le dpartement de lagriculture, est due aux statistiques nationales fondes sur les chiffres de lanne passe, actualises selon les indications techniques de reproduction et de mortalit dans la population ovine et caprine.