Le 15 septembre 2015, Netflix dbarquait en France, sur un march o vido la demande sur abonnement tait dj prsente sans pour autant avoir explos. Ds lors, beaucoup pensaient que le gant amricain allait mettre le feu aux poudres. Qu'en est-il, finalement, un an plus tard ?

Il y a un an, les Franais pouvaient visionner Orange is the new black, lgalement pour la premire fois : Netflix dbarquait en France en grande pompe, avec couverture mdiatique importante et soire de lancement pleine de stars de ses sries phares. Pour le grand public, c'tait surtout synonyme d'arrive sur le march franais de l'un des poids lourds de la SVOD, trs populaire aux Etats-Unis, et dont le dveloppement en Europe a connu une importante acclration ces deux dernires annes.

Avant Netflix, en France, la SVOD se rsumait surtout CanalPlay, service de vido la demande sur abonnement du groupe Canal. Autour de lui gravitaient de plus petits services, comme VideoFutur, mais un concurrent dot d'un catalogue important et international se faisait attendre. Fort de sa rputation, Netflix semblait tout dsign pour chambouler le paysage de la SVOD franaise, en poussant les autres services muscler leurs offres. Mais un an aprs, le constat est mitig sur ce point : si Netflix a contribu dmocratiser la SVOD, le march franais n'en est pas plus fleuri pour autant.

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 0320000007936961-photo-netflix.jpg 
Affichages : 5 
Taille : 47.8 Ko 
ID : 1485

Le mystre des chiffres

Le premier mystre concerne le nombre d'abonns de Netflix en France. Si le service n'hsite pas valoriser les chiffres au niveau mondial - 68 millions payants en juillet dernier - il est avare en chiffres locaux. Pour savoir combien Netflix disposerait d'abonns en France, il faut se pencher vers des estimations, parfois obtenues de manires fantaisistes. Le cabinet d'tudes anglais Future Source Consulting voquait mi-aot 750 000 abonns en France. Le cabinet IHS, de son ct, estimait dbut juin que 2 millions de Franais seraient abonns Netflix en 2019, considrant au passage que 500 000 personnes taient abonnes dans l'immdiat. d'autres, comme le cabinet NPA, coupent la poire en deux, et voquent des chiffres variant entre 600 000 et 700 000,. Dans tous les cas, aucune estimation relle n'est faite pour dterminer combien d'abonns paient, et combien utilisent le mois gratuit mis disposition des nouveaux abonns. De mme, les parts d'utilisateurs abonns aux diffrentes offres, dont les prix varient de 7,99 11,99 euros pour l'accs l'Ultra HD.

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 0320000007932931-photo-netflix-ipad-new.jpg 
Affichages : 5 
Taille : 83.7 Ko 
ID : 1486

Des chiffres fluctuants face auxquels Netflix reste stoque. Chaque questionnement d'un employ du service lors des rendez-vous accords par la plateforme se solde, au mieux, par un sourire en coin lorsqu'on cherche en savoir plus sur le nombre d'abonns. Lors de notre entretien durant l'IFA, Neil Hunt nous avait expliqu que la France tait un pays trs satisfaisant pour Netflix , sans rien ajouter d'autre. Certaines personnes proches du service et bien informes n'hsitent cependant pas glisser que Netflix serait premier sur le march franais, mais sans chiffres officiels, impossible de le certifier. Par ailleurs, Joris Evers, le responsable de la communication en Europe, nous a affirm qu'aucune communication n'tait prvue l'occasion du premier anniversaire du service en France.

A ct de la culture du secret de Netflix, d'autres cherchent souligner qu'ils sont toujours l. Dbut septembre 2015, CanalPlay revendiquait plus de 700 000 abonns ce qui mettrait la plateforme franaise au coude--coude avec Netflix, si les chiffres de ce dernier se confirmaient - ce qui ne devrait jamais tre le cas.

Un catalogue l'volution positive

Point plus simple vrifier, l'volution du catalogue de Netflix a globalement tenu ses promesses... pour qui aime les sries tlvises. Car c'est bien sur ce point que le service amricain a mis l'accent en France, pour une raison simple et dsormais parfaitement identifier : la chronologie des mdias franaise, qui l'empche de proposer des films sortis en salles depuis moins de 3 ans.

Lors de son arrive en France, le catalogue de Netflix comptait 3 600 programmes, et il approche dsormais des 11 000. Comme nous l'expliquions dans un prcdent article, cette volution notable s'explique surtout par la hausse importante du nombre de sries disponibles, un pisode correspondant un programme. En parallle, CanalPlay, son principal concurrent en France, a vu son catalogue baisser de 10%, passant de 10 000 programmes environ 9 100 en un an.

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 0320000008167208-photo-daredevil-netflix.jpg 
Affichages : 5 
Taille : 63.6 Ko 
ID : 1487

L'un des points forts de Netflix en matire de contenu s'avre galement tre ses sries exclusives : Daredevil a t l'un des plus grands succs de la plateforme cette anne travers le monde, visionne ds les 10 premiers jours de disponibilit par 10% des abonns outre-Atlantique. Ce qui est difficile tablir aujourd'hui, c'est si les succs de Netflix poussent de nouveaux abonns sortir leur porte-monnaie : Daredevil a galement t un colossal succs sur les plateformes de piratage, devenant la srie la plus tlcharge illgalement cette anne, derrire l'indtrnable Game of Thrones...

Poids lourd mondial contre challengers locaux

Reste que comparer Netflix CanalPlay n'a pas vraiment de sens : le premier est international, ngocie des catalogues souvent en ce sens, et dispose de ses propres productions exclusives. Le second n'est disponible qu'en France, et dispose de moins plus restreints. La comparaison a encore moins de sens avec des acteurs plus petits du march franais, qui disposent pour la plupart de moins de 1 500 programmes dans leur catalogue.

Netflix ne pousse pas non plus l'innovation du ct de la concurrence : si l'Amricain dveloppe cette anne l'Ultra HD sur sa plateforme, et multiplie les partenariats avec les constructeurs de tlvision, CanalPlay se limite au 720p, pour ne citer que ce point. Le seul point fort de CanalPlay par rapport Netflix, c'est qu'il propose un mode hors-ligne, permettant donc de visionner du contenu pour le regarder sans connexion Internet disposition.

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 0320000007819369-photo-netflix-windows.jpg 
Affichages : 5 
Taille : 75.1 Ko 
ID : 1488

La prsence du service de SVOD franais dans l'Hexagone n'a pas non plus pouss de dbat concernant la chronologie des mdias, comme on aurait pu l'imaginer suite aux limites de cette exception franaise mises en avant lors du lancement de Netflix.

Un an aprs son lancement en France, Netflix n'a pas chamboul le march Franais, mais a cependant su s'y installer. Preuve de la confiance de la plateforme : l'augmentation rcente du tarif mensuel de l'abonnement 2 crans, qui est pass de 8,99 9,99 euros pour les nouveaux abonns, soit un tarif similaire celui propos aux Etats-Unis.

2016 pourrait tre un terrain favorable Netflix en France : le service compte notamment proposer sa premire srie exclusive franaise, Marseille, avec Grard Depardieu. Initialement annonce pour 2015, la srie vient finalement d'entrer en tournage ces dernires semaines. Et puis, 2016 notera galement l'arrive de la plateforme sur le march des films exclusifs, mais ce niveau, la question se pose concernant leur disponibilit en France, puisque la chronologie des mdias risque de compliquer la situation. On n'a pas fini d'entendre parler de Netflix.