Pour devenir ce qu’elle est, la Chine a dû sacrifier la vie des millions de ses enfants pour le grand bonheur des industriels occidentaux. Et elle le fait encore aujourd’hui.

C’est malheureusement ce modèle que certains Africains vantent aujourd’hui. On analyse plus les faits, on se contente de fantasmer sur les rivalités sino-occidentales en pensant son propre développement à travers celui des autres sans aucun recul ni esprit critique.

On ne cherche même pas à comprendre pourquoi les grandes multinationales apprécient tant ce pays, pourquoi délocalisent-elles là-bas en Chine au détriment même de l’Occident? Non, on ne se pose pas les questions essentielles, on se contente de fantasmer. Mais on semble oublier que la Chine pratique le CAPITALISME d’État.

Les Africains ont intérêt à regarder plutôt ce qui est entrain de se passer en Amérique latine; ils comprendront alors pourquoi les grands médias se gardent bien souvent d’en parler, si ce n’est pour diaboliser les Chavez, les Evo Morales et les Correa de ce monde. Jamais les médias occidentaux ne diabolisent les dirigeants chinois comme ils le font avec les leaders d’Amérique latine. Il doit bien y avoir une raison, non?


oeil d'Afrique