Microsoft a confirm avoir effectu une nouvelle acquisition visant renforcer davantage la scurit de son infrastructure de cloud computing

La socit Adallom dveloppe des solutions permettant de scuriser les donnes sur une application tierce propose en mode SaaS. La technologie est compatible avec un certain nombre de services en ligne qu'il s'agisse d'Amazon Web Services, Dropbox, Office 365, Box, SalesForce, Google Apps ou encore Yammer.

Sur Office 365, Adallom permet de scuriser les donnes, de grer les droits de lecture et criture, et d'offrir une protection en temps rel aux utilisateurs. L'administrateur sera en mesure d'observer les types de documents stocks sur les serveurs de Microsoft, les droits d'accs des utilisateurs et les pratiques suspectes, comme les partages effectus sur un autre domaine.

Pour Microsoft, il s'agit galement d'largir son portefeuille de partenaires. En effet, parmi ses clients, Adallom compte notamment SAP, Hewlett-Packard, LinkedIn, Orange, Netflix, Hortonworks, Pixar, Outbrain ou encore Jive et First American

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 035C000008114424-photo-adallo-0365.jpg 
Affichages : 2 
Taille : 23.4 Ko 
ID : 1471

Microsoft n'a pas communiqu le montant de ce rachat mais selon de prcdents rapports, ce dernier s'lverait 320 millions de dollars. L'anne dernire, la multinationale avait dj investi dans la scurit de son infrastructure en rachetant Aorato (devenu Advanced Threat Analytics) pour 200 millions de dollars. Aorato a conu un algorithme de machine learning afin de dtecter toute activit suspecte sur le rseau d'une socit.