Le Ramadhan entame sa dernière ligne droite, une période qui sera dominée par le rush sur les magasins. Une période qui sera aussi associée à la présence du programme audiovisuel traditionnel dans les foyers algériens.

Dans un sondage réalisé par Immar, le nouveau paysage audiovisuel algérien se dessine. Un Immar auquel il manque malheureusement l'étude sur les meilleurs programmes du Ramadhan. Immar demeure tout de même le seul organisme à réaliser des sondage sur l'audience audiovisuelle durant ce Ramadhan.

Il nous livre un top 20 des télévisions les plus regardées des Algériens et donne un véritable aperçu des audiences réalisées les deux premières semaines du Ramadhan. Sans contexte, c'est la chaîne privée Echourouk TV qui demeure la télévision la plus regardée des Algériens avec plus de 31% de taux d'audience.

Echourouk TV doit son audience à plusieurs programmes: sa caméra cachée hantée, mais aussi le short programme Bint oua Oualad (version algérienne d'un gars, une fille) qui remporte un grand succès auprès des jeunes. Il y a également la série Fakr Mental de Fatima Benhadj avec Souileh, qui remporte un franc succès grâce, notamment à ses messages humains. En revanche, échec total pour le sitcom de Biyouna Raïssa Garmiya, qui n'a pas eu le succès attendu. Echourouk TV est suivie par sa concurrente directe la chaîne Ennahar TV avec un pourcentage de 15% de taux d'audience.

L'Entv la chaîne terrestre de la télévision publique et sa déclinaison satellitaire A3 arrivent respectivement en troisième et quatrième position avec un taux estimé entre 13 et 16%. C'est la première fois que la télévision publique est détrônée durant le Ramadhan en audience.

Si la concurrence avec Echourouk TV est avérée en raison de la diversité des programmes qu'a présentés la télévision de Ali Fodil, en revanche le succès d'Ennahar TV sur l'Entv demeure incompréhensible. Ennahar TV qui n'a pas de programme important de divertissement sur sa chaîne, a battu ses concurrents avec son JT d'information continue qui reste le journal le plus regardé des Algériens.

Dans le reste du sondage, on remarque la bonne position d'El Djazairia TV (5e dans le top 20) qui doit son audience 9,5% à son programme phare Jornane Gosto, qui occupe une bonne place dans les programmes préférés des Algériens. Canal Algérie et Samira TV (la chaîne gastronomique) arrivent au milieu du tableau du top 20 en bonne position juste après les télévisions arabes MBC, Nessma et beIN Sports.

KBC qui vient de rentrer dans le paysage audiovisuel algérien grimpe doucement mais sûrement à la 12e place dépassant même Dzair TV qui n'a pas trouvé son véritable chemin durant ce Ramadhan. KBC doit son audience surtout à la caméra cachée de Sofiane Dani, et à des degrés moindres à la série de Hadj Lakhdar, en revanche, les autres programmes diffusés par la chaîne du groupe El Khabar n'ont pas eu le succès escompté.

Dans le dernier sondage d'Immar du 13 juillet, la chaîne El bilad ferme ce top 20 des télévisions les plus regardées en Algérie, avec un taux d'audience de 3, 5%. C'est un cuisant échec pour la télévision du groupe El Bilad qui n'a pas réussi à s'imposer sur le paysage audiovisuel algérien. Ce sondage confirme le succès des télévisions privées algériennes, notamment le trio Echourouk TV, Ennahar TV et El Djazairia et dénote un recul important de la télévision.


source