Le soleil brille et il fait chaud... alors forcément, on transpire plus. Dans le commerce, il existe de nombreux produits anti-transpirants. Mais on peut aussi se tourner vers des méthodes naturelles


Le bicarbonate de soude, un anti-transpirant naturel efficace

Pour évaluer l'efficacité des méthodes naturelles contre la transpiration, il faut les tester. L'un des anti-transpirants naturels efficaces est le bicarbonate de soude. Prenez un gant de toilette, humectez un coin, trempez le gant et passez-le sous les aisselles. Cette méthode est efficace et ne coûte pas chère (1 euro 20 le paquet de bicarbonate).

Le bicarbonate de soude est connu pour son effet bactériostatique, c'est-à-dire qu'il empêche les bactéries de se développer. Or, ce sont les bactéries qui sont à l'origine de nos mauvaises odeurs corporelles. La transpiration n'a pas d'odeur. C'est sa décomposition qui sent mauvais. Dans votre bicarbonate, vous pouvez également ajouter quelques gouttes d'huiles essentielles. Vous obtiendrez ainsi un déodorant anti-bactérien qui sent bon !

Des plantes pour lutter contre la transpiration

Il paraît que la sauge est très efficace contre la transpiration excessive. Cette plante est capable d'agir sur la régulation des glandes sudoripares, celles qui fabriquent notre sueur. Des infusions de sauge régulières permettent de réduire la transpiration. D'ailleurs, en été, il est conseillé de bannir les glaçons et les boissons trop fraîches qui font transpirer. En absorbant du froid, le corps réagit en croyant qu'il doit se réchauffer. Moralité : vive la tisane !

Le citron, une arme efficace contre la transpiration ?

Le citron réduit la sudation et extermine les bactéries. Mais se frotter les aisselles au citron tous les matins ou encore mâchouiller du persil toute la journée pour évacuer les mauvaises odeurs n'est pas très agréable.

Allodoc