Une nouvelle fois, une tude pointe du doigt l'attitude laxiste de certains pays europens en matire de retraitement des dchets lectroniques. Sur notre continent, seulement 35% de ces produits seraient correctement recycls.

Selon des chiffres manant des Nations Unies et d'Interpol, l'Europe serait un mauvais lve en matire de recyclage des dchets lectroniques. Dans la nouvelle dition d'un rapport sur le sujet, ces autorits indiquent que l'Union europenne ne parvient retraiter que 35% de ces dchets.

Sur les 9,5 millions de tonnes engendres en Europe, environ 3,3 millions rejoindraient correctement les filires de retraitement. A l'inverse, environ 6,2 millions de tonnes ne suivraient pas cette voie. Le rapport insiste sur le fait que 1,3 million de tonnes seraient exportes vers l'tranger, principalement des pays d'Afrique comme le Ghana ou le Nigeria, sans rel contrle. Une fois ces dchets sur un autre continent, les rgles sont alors moins strictes et permettent une rutilisation de certains matriaux usags.

Parmi ce flot de produits, certains sont hors d'usage. Toutefois, dans 70% des cas, il s'agit de matriel encore fonctionnel pouvant irriguer d'autres rseaux de distribution. C'est pourquoi les Nations Unies insistent sur le fait que les Etats-membres de l'Union europenne doivent ds prsent faire appliquer l'ensemble des rgles relatives la directive DEEE (dchets d'quipements lectriques et lectroniques).

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 01F4000007495319-photo-des-montagnes-de-dechets-dans-une-usine-de-recyclage.jpg 
Affichages : 1 
Taille : 77.5 Ko 
ID : 1442


Si certains pays demeurent bons lves en la matire (Sude et Norvge), d'autres comme la Roumanie, l'Espagne et Chypre ne recyclent que 20% de leurs dchets lectroniques.