Inaugure en mai 2010, lusine Samha de Stif, qui stend sur deux hectares, produit 1 300 climatiseurs, 1 100 rfrigrateurs et 1 000 machines laver par jour.

Un important incendie sest dclar, avant-hier soir, au niveau de la cinquime usine Samsung dans le monde, lunit de production Samha (Samsung Home Appliance) de Stif. Le feu a consum une bonne partie de cette usine entre en activit en 2010 dans la zone industrielle de la capitale des Hauts-Plateaux. Le sinistre sest dclench vers 18h45, soit une heure avant la rupture du jene dans la rgion de Stif. Les importants moyens humains et matriels qui ont t dirigs immdiatement sur les lieux du sinistre par la Protection civile pouvaient dj donner une ide de lampleur des dgts. Ainsi, quelque 265 lments rpartis sur 40 quipes dintervention ont t mobiliss pour lutter contre la propagation des flammes, selon un communiqu de la Protection civile.
Ct logistique, 34 engins dincendie, 3 ambulances et deux chelles mcaniques ainsi que des moyens de transport des troupes ont d tre utiliss pour venir bout de lincendie. La Protection civile a d mobiliser non seulement ses moyens locaux mais aussi ceux achemins depuis Constantine, Bjaa, Bordj Bou-Arrridj, Mila et Batna. Une grosse fume noire a couvert tout le ciel de la ville dAn El-Fouara. En arrivant la zone dactivit, il nous tait difficile de nous frayer un chemin jusqu lusine o les flammes, dune rare violence, continuaient la ravager. Cest la partie o sont fabriqus plusieurs types dappareils lectromnagers dont les rfrigrateurs, les climatiseurs, les machines laver, voire la partie la plus importante de lusine, qui est partie en fume. Ce quil faut souligner dores et dj, avant mme le bilan exhaustif de ce sinistre, cest que les dgts sont importants. Les pompiers des units dAn Tebinet et de lunit principale de Stif se sont vite rendu compte que, pour venir bout des flammes qui se propageaient rapidement la faveur du vent, il faudra de gros moyens. Cest ainsi que le directeur de la Protection civile a demand du renfort aux units des wilayas limitrophes. De son ct, la direction gnrale de la Protection civile a ordonn le dploiement de moyens humains et matriels de plusieurs autres wilayas limitrophes dont Constantine, Bjaa, Batna, Mila et Bordj Bou-Arrridj ainsi que ceux de la colonne mobile spcialise dans la lutte contre les feux de fort.
Le directeur gnral de la Protection civile, le colonel Mustapha El-Habiri, a dpch une commission technico-oprationnelle compose de cadres centraux sur les lieux.
Le feu, attis par le vent, a pu tre matris vers deux heures du matin. Des heures durant, les agents de la Protection civile ont inlassablement combattu le feu. Lincendie sera enfin circonscrit vers 1h15, aprs lavoir empch de se propager vers les autres pavillons dont le bloc administratif, les aires de stockage et autres units. Signalons que le wali de Stif, M. Bouderbali, a fait le dplacement sur les lieux.
Alors que lincendie venait dtre entirement teint, des dizaines demploys de lusine se sont rassembls devant lentre du site. Les dgts sont normes. Il faut dire que la nature des produits stocks ou utiliss dans la fabrication, dont le gaz et autres produits inflammables, ont favoris la propagation des flammes. Lopration de dblaiement sest poursuivie jusquau petit matin et les pompiers taient toujours en alerte.
Inaugure en mai 2010, lusine Samha de Stif, qui stend sur deux hectares, produit 1 300 climatiseurs, 1 100 rfrigrateurs et 1 000 machines laver par jour.
Sollicit aprs ce coup dur, le prsident du Groupe Cevital nous a dclar : Les dgts matriels sont importants, mais Dieu merci, aucune victime nest dplorer et cest le plus important mes yeux. Je tiens remercier vivement les services de la Protection civile et les diffrents corps de scurit. Comme je tiens remercier les autorits civiles, leur tte le wali de Stif qui sest dplac sur les lieux ainsi que lensemble des riverains pour leur assistance, sans oublier tous nos collaborateurs qui se sont rendus sur le site ds lannonce du sinistre.
Issad Rebrab a tenu rassurer les employs du site touch par lincendie quils percevront leur salaire durant larrt de la production. Par ailleurs, les services clientles et aprs-vente resteront oprationnels, a-t-il ajout.

Libert