Les batteries sont le talon d'Achille des smartphones modernes. Imaginez n'avoir recharger votre appareil qu'une fois par semaine grce la pile hydrogne !

Les smartphones sont toujours plus puissants, fins, lgers mais ce qui ne change pas cest lautonomie des batteries. Il est ncessaire de recharger son appareil tous les jours ou presque. Cela pourrait changer grce la pile hydrogne, conue par la socit britannique Intelligent Energy.
iPhone 6 : une semaine dautonomie grce la pile hydrogne

La pile combustible hydrogne nest pas une nouveaut, la compagnie britannique Intelligent Energy avait dj conue des batteries hydrogne qui quipaient les taxis londonien lors des Jeux Olympiques de 2012. La socit vient dannoncer quelle avait pu adapter un systme similaire qui tient dans un iPhone 6, sans changer dramatiquement le design du smartphone dApple. Seul larrire a t lgrement modifi pour laisser sortir la chaleur et la vapeur deau produite.
Le Directeur Gnral dIntelligent Energy, interview par The Telegraph dclarait : nous avons conu une cellule de charge tellement fine quelle peut se loger dans un chssis de tlphone sans altrer la batterie rechargeable du tlphone . Le prototype peut ainsi tre utilis pendant 7 jours avant davoir recharger la pile. Une recharge qui seffectue par la prise jack, modifie pour loccasion.
Un systme commercialisable ?

A cette question, le CEO a rpondu : la commercialisation ne pourra intervenir que dans quelques annes . On nest donc pas prs davoir un iPhone qui fume. Le prototype se recharge un peu comme on le ferait avec un briquet gaz mais dans le cas dune commercialisation il pourrait sagir dquiper les appareils dun systme de cartouches jetables qui ne coteraient pas plus cher quun caf latte selon la compagnie britannique.
A lheure actuelle, Intelligent Energy distribue des piles hydrogne externes, un prix de 200 euros, qui demandent tre recharges dans un magasin spcialis. Au sujet du projet diPhone 6, ni Apple ni la socit britannique nont dclar travailler sur ce projet en partenariat.
Source : cnetfrance