Lagitation autour de la destruction du Boeing 777 de la Malaysian Airlines, exploite par la machine de propagande amricaine pour enfoncer Moscou, a soudainement dcru aprs lenvoi certains pays occidentaux par la Russie de preuves trs compromettantes pour Kiev via lOrganisation des Nations Unies. Le secrtariat gnral de cette organisation se retrouve sous une immense pression.

Strategika 51 a appris de source sre que depuis la contre-offensive ukrainienne sur Slavyansk, les combattants sparatistes russophones regroups sous les bannires de NovoRossya et de la Rpublique populaire du Donbass se sont replis sur Donetsk o ils ont eu des renforts de combattants tchtchnes, bilorusses et armniens encadrs par des officiers des Spetsnaz russes. Ces forces ont infligs aux forces ukrainiennes encadres par des officiers US, polonais et israliens de terribles pertes, que nos sources valuent plusieurs centaines de tus ou de blesss.

Toujours les mmes sources, le 14 juillet, un avion cargo militaire ukrainien de type Antonov An-26 rempli darmes et de munitions a t abattu prs de Lugansk par les forces pro-russes. Deux jours plus tard, un avion dattaque au sol ukrainien Sukhoi Su-25 est descendu prs dAmrosievka.

Dautres appareils des forces ariennes ukrainiennes ont t abattus: un Antonov An-30, un Ilyouchin Il-76, une dizaine dhlicoptres Mil Mi-8 et plusieurs hlicoptres dattaque Mil Mi-24, transformant lest de lUkraine en une zone dinterdiction arienne non dclare.

Dans les fait, lavance des units dartillerie et de blinds ukrainien nest plus couverte par des hlicoptres de combat.

Face cette situation, Kiev a dploy ses systmes de dfenses ariennes et envoy ces chasseurs voler de manire sporadique jusqu une certaine limite au del de laquelle les russes risquaient de ragir.

Ce fut la chute dun avion cargo ukrainien abattu par les forces sparatistes en plein territoire russe qui a dclench des tirs dartillerie ukrainiens contre des postes frontaliers russes. Au moins un obus ukrainein sest abattu sur une maison sise en territoire russe, causant la mort de deux civils. Nos sources insistent sur limportance extrme de la cargaison emporte par lappareil ukrainien dont le contenu tait class secret dfense en prcisant que des commandos de Kiev ont tent de pnetrer en Russie pour rcuprer la dite cargaison mais ont t accrochs par les milices ou plus certainement par des combattants tchtchnes pro-russes.

Il est noter que pour nombre dofficiel ukrainiens, les populations du Donbass ne participent pas aux combats. Pour eux cest des mercenaires pro-russes venus dautres pays qui se battent contre larme ukrainienne.

Le jour o le Boeing 777 du vol MH17 de Malaysian Airlines effectuant la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur a t abattu, les forces ukrainiennes battaient en retrait des environs de Donetsk. Mais des units menes par des SAS britanniques agissaient en pleine zone rebelle.

Nos sources avancent que le choix du vol de Malaysian Airlines est loin dtre fortuit et doit tre li la disparition du vol MH370 entre Kuala Lumpur et Pkin. Cette compagnie arienne appartient un pays, la Malaisie, qui ne reconnat pas Isral mais demeure galement le seul pays o la possession de produits israliens constitue un dlit pnal.

Le mystres des vols MH370 et MH17 risquent de demeurer entiers et sans rponse. Nos sources sont catgoriques: il sagit dans les deux cas dune opration dofficines secrtes lis des puissances de premier ordre.


STRATEGIKA 51