Le prochain Galaxy arrive, nous le découvrirons le 13 août. Telle est l’annonce faite sur la page facebook de Samsung Algérie.


Traditionnellement, les nouveaux Galaxy S sont dévoilés au mois de mars durant le Mobile World Congress de Barcelone (le cas des Galaxy S5 et S6), tandis que les nouveaux Note sont dévoilés en septembre, pendant l’IFA de Berlin (le cas des Galaxy Note 3 et Note 4). Mais cette année, le Galaxy Note 5 pourrait bien arriver plus tôt que prévu, le lancement du Note 5 aura ainsi lieu en août.

L’une des raisons pour lesquelles le géant sud-coréen aurait décidé de présenter son prochain haut de gamme plus tôt serait la concurrence d’Apple. L’idée serait de laisser au smartphone le temps de se faire connaître, avant le lancement des nouveaux iPhones par Apple qui pourrait avoir lieu au mois de septembre.

Samsung tente ainsi de relancer ses ventes de smartphones après un deuxième trimestre poussif. Malgré des dépenses marketing astronomiques accompagnées de critiques très positives sur le produit, le Galaxy S6 n’a pas atteint les ventes escomptées.
L’entreprise reste extrêmement dépendante des smartphones qui pesaient 70% de son résultat d’exploitation en 2013 ! Le constructeur, qui capte encore un quart des ventes (contre un tiers l’an dernier), ambitionne donc de continuer à innover avec de nouveaux matériaux et des designs innovants. Les smartphones deviennent des objets technologiques communs, dont le prix de revient est dérisoire. Le design et l’ancrage du produit dans les tendances de la mode deviennent de plus en plus importants.

Le marché des smartphones et tablettes marque une forte croissance en Algérie par rapport à d’autres équipements électroniques. Les experts lient cette croissance, entre autres, au nombre d’abonnés 3G dans notre pays. Entrer sur le marché des smartphones est relativement facile mais pas forcément rentable. Le succès est possible avec le bon niveau de différenciation.



Source: El Watan