Le NPA (Nouveau parti anticapitaliste), seul parti à avoir appelé à la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris, a estimé samedi que François Hollande et le gouvernement «ont enclenché une épreuve de force qu’ils ont finalement perdue».
«Dans toute la France, ce sont aujourd’hui des milliers de manifestant-e-s qui sont descendus dans la rue pour exiger l’arrêt de l’intervention militaire de l’État d’Israël dans la bande de Gaza, pour crier leur révolte face au plus de 300 morts palestiniens depuis le début de cette intervention», écrit le NPA dans un communiqué.
Selon lui, «en interdisant dans plusieurs villes et notamment à Paris, les manifestations de solidarité avec la Palestine, Hollande et le gouvernement Valls ont enclenché une épreuve de force qu’ils ont finalement perdue».

suite ici :
source : Manifs pro-Gaza: le NPA dénonce un échec de Hollande et du gouvernement - Libération