Malgr vos paramtres de confidentialit, Windows 10 communique toujours avec Microsoft



Mme en dsactivant le partage de donnes, Windows 10 continue de transmettre des renseignements attribuables votre PC Bing, Cortana, OneDrive et dautres services de Microsoft.
Windows 10 est certes le systme dexploitation de Microsoft qui exploite le plus Internet dans le but doffrir aux utilisateurs une panoplie de bnfices. Il existe des paramtres de confidentialit permettant de dsactiver cette forme de surveillance exerce par Microsoft, et bien quils permettent de retrouver un minimum de confidentialit, des donnes identifiant votre PC sont tout de mme transmises lentreprise.
Cest en effet ce que dmontre aujourdhui Ars Technica, qui a analys le comportement de Windows 10 lorsque le partage de telles informations est dsactiv. Tel que nous le souponnions en juillet dernier, il semble impossible pour linstant de rendre Windows 10 compltement tanche cet gard.


Comment se comporte Windows 10

Dabord, mme lorsque Cortana et la recherche web du menu Dmarrer sont dsactives, Windows 10 communique avec les serveurs de Bing en transmettant ce qui semble tre un numro didentification propre lordinateur employ afin dobtenir un fichier nomm threshold.appcache. Le fichier ainsi obtenu semble contenir certaines informations lies Cortana.
noter que le numro didentification transmis est persistant, et demeure le mme aprs un redmarrage.
Si une portion de la transmission semble totalement inoffensive, son existence apparat injustifie. Sans compter que dautres requtes soulvent plus dinquitudes. Par exemple, Windows 10 achemine priodiquement des donnes un serveur qui semble tre employ par OneDrive et dautres services de Microsoft, et ce, mme lorsque OneDrive est dsactiv et que lutilisateur emploie un compte local. Ars Technica na pas t en mesure didentifier le contenu de ces donnes, mais souponne quil pourrait sagir dinformations tlmtriques des donnes statistiques permettant Microsoft dvaluer le comportement de son OS dans le but de produire de nouvelles mises jour.
Enfin, mme lorsquun PC est configur pour employer un proxy pour toutes les transmissions utilisant les protocoles HTTP et HTTPS ( la fois au niveau de lutilisateur et au niveau du systme), Windows 10 semble effectuer des requtes un rseau de distribution de contenu en ignorant ces paramtres. Par consquent, Ars Technica na pas t en mesure dvaluer le contenu de ces mystrieuses communications.


La rponse de Microsoft

Dans le cadre de loffre de Windows 10 en tant que service, des mises jour peuvent tre dployes afin dajouter progressivement de nouvelles fonctionnalits la recherche Bing, telles que des changements linterface visuelle, aux styles et au code du moteur de recherche, a dclar un porte-parole de Microsoft Ars Technica.
Aucune donne lie lhistorique des requtes de recherche nest transmise Microsoft, conformment aux paramtres de confidentialit choisi par lutilisateur. Cela vaut galement pour la recherche hors-ligne dlments tels que les applications, les fichiers et les paramtres de lappareil.
Sil est vrai quaucune donne lie lhistorique de recherche nest transmise Microsoft, le comportement de Windows 10 est susceptible daller lencontre des attentes de la majorit de ses utilisateurs. Par exemple, dans le cas o Cortana et la recherche web sont dsactives, lutilisateur est en droit de sattendre ce que le systme dexploitation ne communique aucunement avec Internet lors dune recherche locale partir de menu Dmarrer. Ce nest manifestement pas le cas, et la prsence dun numro didentification propre au PC dans ces communications demeure suspecte, mme si le contenu des transmissions pourrait tre anodin.
Il va de soi quInternet et PC sont aujourdhui indissociables. Les nouveaux systmes dexploitation vont invitablement continuer dimposer des compromis la vie prive de leurs utilisateurs. Pour la majorit des consommateurs, ces compromis sont acceptables, et permettent de bnficier de services tels que Cortana, Siri ou Google Now, de la synchronisation infonuagique de fichiers, mots de passes et paramtres.
Nempche, le fait quil soit impossible de totalement dsactiver ce type de transmission de donnes outre que de compltement dconnecter son PC dInternet est dsolant.


Source: banchez-vous.com