La libert de pense, estelle garantie par lIslam ?

La libert de pense, estelle garantie par lIslam ?


Dr. Ragheb El-Sergany




Lislam garantit la libert de pense. Ceci est exprim clairement dans les multiples appels coraniques lutilisation de la raison et la rflexion sur lunivers et sur les cieux et la terre. Ainsi, Dieu dit : Dis : Je ne vous exhorte qu une chose : levez-vous devant Dieu, deux ou individuellement, puis rflchissez. [1] Ou encore : Ne parcourent-ils pas la terre ? Nont-ils pas des curs avec lesquels ils comprennent et des oreilles avec lesquelles ils entendent ? Ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles, mais ce sont les curs qui sont aveugles dans les poitrines. [2]


La libert de pense









Lislam blme ceux qui se refusent utiliser leurs capacits intellectuelles et sensorielles : il les place au mme niveau que les animaux. Dieu dit : Ils ont des curs avec lesquels ils ne comprennent pas, ils ont des yeux avec lesquels ils ne voient pas, ils ont des oreilles avec lesquelles ils nentendent pas. Ils sont pareils aux bestiaux, mais plus gars encore : tels sont les inconscients. [3]


Ceux qui suivent limagination et les superstitions sont galement condamns avec force. Dieu dit : Ils ne suivent que la conjecture, mais la conjecture ne sert rien contre la vrit. [4] Le Coran condamne galement ceux qui suivent sans rflchir les pratiques de leurs anctres ou de leurs chefs sans se demander sils ont raison ou tort ; il dit deux avec mpris : Ils disent : Nous avons obi nos seigneurs et nos chefs, ils nous ont induits en erreur. [5]


Le rle de la rflexion en Islam


Lislam sattache confirmer la foi musulmane par des preuves fondes sur la raison. Cest pourquoi les savants musulmans ont affirm que la raison (`aql) est le fondement de la tradition (naql). Ainsi, la foi en lexistence de Dieu est fonde sur la raison, tout comme la croyance en la mission prophtique de Muhammad (paix et salut lui) sappuie avant tout sur la raison pour tre ensuite confirme par les miracles. Telle est la valeur accorde par lislam la raison et la pense.


La rflexion est considre en islam comme un devoir religieux auquel le musulman ne doit aucun moment se soustraire. Lislam ouvre grand la porte lemploi de la rflexion dans les questions religieuses : il sagit de rechercher des solutions fondes sur les enseignements islamiques tous les problmes qui peuvent surgir dans la vie, un processus de rflexion applique que les savants musulmans appellent ijtihd. Ce processus consiste recourir la rflexion pour dduire des prescriptions juridiques.[6]


Le principe de lijtihd, qui est le symbole mme de la libert de pense en islam, a contribu de manire considrable enrichir la rflexion juridique des musulmans, leur permettant de trouver des solutions rapides aux questions nouvelles qui ne se posaient pas aux premiers temps de lislam. Cest lijtihd qui a donn lieu au dveloppement des clbres coles juridiques auxquelles le monde musulman se rfre toujours aujourdhui. Cette ncessit pour les musulmans de sappuyer sur la raison et la rflexion pour rsoudre les problmes rencontrs dans la pratique religieuse ou les affaires de ce monde, l o il nexistait pas de texte de rfrence, a sous-tendu le dveloppement dune approche o la raison jouait un rle central. Cette approche base sur la raison est le fondement sur lequel la civilisation musulmane sest construite, tout au long de son histoire florissante.[7]


[1] Sourate 34, Sab, verset 46.
[2] Sourate 22, al-Hajj, verset 46.
[3] Sourate 7, al-A`rf, verset 179.
[4] Sourate 53, an-Najm, verset 28.
[5] Sourate 33, al-Ahzb, verset 67.
[6] Voir Mahmd Hamd Zaqzq, Haqiq islmiyya f muwjahat hamalt at-tashkk, p. 53.
[7] Voir Mahmd Hamd Zaqzq, Al-insn khalfat Allah, at-tafkr farda (Lhomme est le lieutenant de Dieu sur terre, la rflexion est un devoir), article dans le journal al-Ahrm, 1er ramadan 1423 (novembre 2002).