Grosse réorganisation pour Google avec la création de la holding Alphabet. La nouvelle maison mère pour les activités recentrées du nouveau Google et autres.

C'est le plus important changement dans l'histoire de la firme de Mountain View. L'entreprise Google telle que nous la connaissons actuellement n'existera plus au gré d'une vaste réorganisation. " Notre société fonctionne bien aujourd'hui mais nous pensons que nous pouvons la rendre plus claire et plus responsable ", a déclaré lundi Larry Page.

Le cofondateur et actuel PDG de Google a ainsi annoncé la création d'une nouvelle entité baptisée Alphabet dont il va prendre les rennes. Pour Alphabet, on retrouvera l'habituel trio avec Sergey Brin (l'autre cofondateur de Google) en tant que président et Eric Schmidt comme président exécutif.

Alphabet est une holding présentée comme une collection de sociétés et dont Google en sera la plus importante de toutes. Mais la filiale Google - avec Sundar Pichai (actuel vice-président des produits Google) à sa tête - sera sous forme allégée.

Le nouveau Google sera recentré sur son activité historique de recherche en ligne et de publicité en ligne, ainsi que la cartographie, les applications, YouTube et le système d'exploitation mobile Android. Pas de bouleversement dès lors pour le commun des internautes.

Les autres activités, qui sont venues se greffer à Google dans le temps, seront gérées de manière séparées de Google et placées directement sous la houlette d'Alphabet. Il est notamment question de Calico (société de biotechnologies), Nest (domotique) et Fiber (fibre optique), ainsi que les groupes d'investissement Google Ventures et Google Capital, et l'incubateur de projets Google X (Internet des objets, voiture autonome, robotique, projet Loon, drones de livraison, réseau de neurones artificiels...).

Cette réorganisation d'envergure devrait aussi donner une meilleure visibilité aux investisseurs qui ont manifesté à plusieurs reprises des inquiétudes au regard des projets futuristes menés sous l'étiquette Google. C'est donc sans surprise qu'Alphabet prendra la place de Google à Wall Street. Sur le marché du Nasdaq, on continuera néanmoins de trouver GOOGL et GOOG (du Google allégé).

À l'adresse https://abc.xyz, un site Alphabet est d'ores et déjà en ligne. Via l'outil Whois, on peut constater que le nom de domaine a été enregistré en mars 2014. En dépit de la grosse surprise de ce début de semaine, la décision de créer Alphabet n'a évidemment pas été prise sur un coup de tête.