Microsoft publie un outil pour porter les applications depuis iOS vers Windows



9 Facebook Twitter



Microsoft annonce la disponibilité d'un nouvel outil permettant de migrer facilement son application initialement conçue pour iOS vers Windows.

A l'occasion de la conférence BUILD qui s'est déroulée au mois d'avril dernier, Microsoft avait créé la surprise en annonçant que Visual Studio 2015 permettrait de facilement porter vers Windows 10 des applications initialement réalisées pour les systèmes mobiles de Google et d'Apple. Pour la firme de Redmond l'objectif est d'augmenter considérablement le nombre d'applications de qualité sur Windows et Windows Phone

Visual studio 2015 a été publié en version finale il y a quelques semaines mais Microsoft n'avait pas levé le voile sur le module en question. Il faut dire que ce dernier, baptisé Windows Bridge for iOS - ou Project Islandwood - est toujours en développement et amené à être publié en open source. Toutefois, le responsable du programme Salmaan Ahmed, annonce la disponibilité d'une version preview sur GitHub.

Windows Bridge pour iOS est constitué de quatre composants avec un compilateur pour Objective-C - le langage d'Apple - qui permettra de transformer le code pour concevoir des applications universelles. Microsoft explique que cet élément ne sera pas distribué en open source mais sera intégré directement au sein de Visual Studio 2015 dans une prochaine mise à jour.


Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 035C000008134158-photo-windows-10-banner.jpg 
Affichages : 2 
Taille : 47.8 Ko 
ID : 1365


Bridge for iOS offre également une bibliothèque permettant d'exécuter des tâches de bas niveau ainsi qu'une compatibilité avec les interfaces de programmation d'iOS. Enfin notons une intégration à l'environnement de production Visual Studio 2015 avec la possibilité d'importer des projets réalisés avec Xcode, l'équivalent de Visual Studio sur OS X.

Microsoft explique qu'au-delà de faciliter le portage des applications, cet outil permettra de faire usage de toutes les interfaces de programmation de Windows directement avec Objective-C et les API d'iOS et de Windows devraient donc pouvoir communiquer entre elles sans mode sandboxing.

La version finale de Bridge for iOS sera publiée dans le courant de cet automne en parallèle d'une bêta publique de Bridge for Android actuellement disponible au sein d'un programme d'évaluation privé. Reste à savoir si les développeurs seront satisfaits et porteront bel et bien leurs logiciels sur la plateforme de Microsoft... à moins qu'ils n'aient déjà migré vers Swift, le nouveau langage d'Apple...

Téléchargez Bridge for iOS
https://github.com/Microsoft/WinObjC/