L’oprateur public Mobilis veut rcuprer les droits d’’image de l’quipe nationale de football


La trs honorable prestation de l’quipe nationale de football au Mondial du Brsil a incontestablement donn plus de prestige son image qui devient dsormais objet d’une bataille fleurets mouchets entre deux oprateurs de tlphonie mobile, Ooredoo, sponsor exclusif dont le contrat d’exclusivit court jusqu’ fin 2014 et l’oprateur historique Mobilis, qui cherche tout prix rcuprer l’exploitation de l’image des Verts.
Pour cela, son directeur, Sad Douma a annonc jeudi que l’oprateur historique se porte candidat pour l’acquisition des droits de marketing et de publicit relevant de son secteur aprs un avis d’adjudication dans ce sens lanc par la fdration algrienne de football (FAF). Au del de l’aspect commercial ou financier de l’opration, c’est surtout notre amour pour la patrie qui guide notre dmarche , a expliqu le patron de Mobilis la presse en marge de la signature d’un contrat de sponsoring avec le NA Hussein-Dey (Ligue 1, Algrie), jeudi soir Alger.
Les droits en question sont dtenus jusque l par l’oprateur Ooredoo, dont le contrat arrive terme l’issue de l’anne en cours. L’avis d’adjudication publi par le site officiel de la FAF, concerne la priode allant de 2015 2019. Les droits marketing et publicitaire sont rpartis en cinq lots en rapport avec les quipes nationales (diffrentes catgories), les joueurs titre individuel, la coupe d’Algrie, les activits institutionnelles de la FAF et les tenues des arbitres.
Le communiqu de l’instance footballistique algrienne a prcis que les soumissionnaires doivent dposer leurs offres au plus tard le 4 aot 2014 16h00 au niveau de son sige.
Le directeur gnral de Ooreddo Algrie, Joseph Ged, qui s’est exprim mercredi soir lors du dner traditionnel avec les professionnels de la presse, l’occasion du mois de Ramadhan n’a pas prcis s’il est candidat pour un nouveau contrat. Cependant , le patron de Ooredoo a tenu rappeler dans son intervention l’engagement sincre et mmorable de Ooreddo dans le sponsoring du football national et sa fidlit aux Verts en toute circonstances .

Fidlit aux Verts veut-il dire que l’oprateur Qatari gardera le monopole de l’image de l’quipe nationale ? La question est poser, car ce niveau les considrations politiques entrent en ligne de compte, comme l’a soulign du reste Ged lui-mme en soulignant encore dans son propos que Ooredoo se place toujours au-dessus de certains qui font maladroitement l’amalgame entre calomnie et investissement, mensonge et engagement, politique et tlcommunications. .
Vraisemblablement Joseph Ged cible travers son propos son concurent Mobilis, mme s’il ne le cite pas. Et en parlant de politique, il faut rappeler aussi ce propos, l’pisode survenu au lendemain du retour de l’quipe nationale du Brsil. En effet, Ooredoo, en sa qualit de sponsor exclusif des Verts a voulu organiser un dplacment des camarades de Bouguerra au Qatar pour tre rcompens par l’Emir pour avoir honor la nation arabe. Sauf que cette dcision n’a pas t du got des autorits algriennes. Ce qui a d’ailleurs valu au patron de Ooredoo d’tre convoqu par le ministre des sports.

algerie1.com