Le premier forage offshore au large des ctes algriennes sera ralis par la compagnie nationale algrienne des hydrocarbures Sonatrach, en 2015. La compagnie nationale algrienne compte entamer ses premiers forages dans les wilayas d'Oran et de Bjaa, dlimites comme zones d'exploration offshore aprs les tudes sismiques menes dans leurs eaux territoriales.

Selon une source proche de la socit ptrolire, la compagnie nationale compte raliser ce premier forage seule ou en partenariat, mais la dcision sur l'option retenir relve des choix stratgiques du ministre de l'Energie. Il a relev galement que le cot d'un seul forage en mer avoisine les 100 millions de dollars. Il a galement t affirm qu'aprs la phase de prospection gophysique, Sonatrach entamera celle de la gologie.

Sachant qu'en Algrie, les zones offshore susceptibles de contenir des hydrocarbures sont situes entre 2000 et 2500 mtres de profondeur, selon les rsultats des premires tudes sismiques ralises sur l'offshore algrien. La mme source a indiqu que l'interprtation des donnes sismiques 2D des 1420 km, constituant les ctes algriennes, a permis d'orienter la prospection vers ces deux wilayas.

Le traitement et l'interprtation de ces donnes sismiques 2D, acquises par Sonatrach auprs d'entreprises internationales spcialises dans la sismique marine, ont rvl une probable existence d'un potentiel d'hydrocarbures. Cependant, cette source a soulign qu'au stade actuel de la prospection, Sonatrach n'est pas en mesure de confirmer l'existence de ce potentiel tant que l'valuation des donnes sismiques 3D mene par le groupe ptrolier en collaboration avec la Compagnie gnrale de gophysique) n'a pas t acheve.

Le contrat comporte l'acquisition et le traitement des data sismiques. Elle prcisera que les eaux territoriales d'Oran et de Bjaa sont des primtres favorables du point de vue sismique, mais il faut attendre les rsultats du traitement des data sismiques pour pouvoir se prononcer avec exactitude sur leur potentiel en hydrocarbures. Il convient de rappeler qu'en fin 2013, Sonatrach avait sign un contrat de quatre mois avec CGG (la Compagnie gnrale de gophysique) pour mener un programme de sismique 3D sur les ctes algriennes.

Par ailleurs, Sonatrach avait acquis, en 2000 de l'entreprise Western Geco, une filiale de Schlumberger spcialise dans les services gophysiques, des data sismiques en 2D sur 10.000 km2 d'offshore.

La compagnie nationale a galement acquis en 2011 des data sismiques en 2D sur 5000 km2 supplmentaires. Ces dernires concernaient deux blocs d'exploration, dont un de 3000 km2, situ entre Bjaa et Annaba l'est du pays et un autre de 2000 km2 entre Tns et Mostaganem l'ouest.


conomieNews 14.07.2014