Suite à l’évènement de la semaine dernière , le groupe automobile Fiat Chrysler également détenteur de la marque Jeep va rappeler 1.4 million de véhicules aux états unis. Les automobiles concernées vont bénéficier d’une mise à jour de sécurité qui devrait permettre de corriger la faille exploitée par les deux hackers lors de leur expérience.

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : suite-piratage-fiat-chrysler-rappel-1-4-million-vehicules.jpg 
Affichages : 4 
Taille : 92.8 Ko 
ID : 1316

Il semble que les choses soient prises très au sérieux outre Atlantique, ainsi l’autorité américaine de la sécurité routière, la NHTSA, a annoncé vendredi qu’une enquête serait menée afin de vérifier si les problèmes de sécurité ont été résolus. Si pour le moment seul le groupe Fiat Chrysler est dans la tourmente, il semble logique que l’ensemble du parc des voitures autonomes soit concerné.La déconvenue vécue par Fiat Chrysler peut arriver potentiellement à tous les véhicules de ce type.