Le groupe Sonatrach compte réaliser ses premiers forages offshore dans les wilayas d'Oran et de Bejaia, délimitées comme zones d'exploration offshore après les études sismiques menées sur leurs eaux territoriales.

Le premier forage offshore en Algérie sera entamé par la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatarch en 2015. Sonatrach compte réaliser ce premier forage seul ou en partenariat mais la décision sur l'option à retenir relève des choix stratégiques du ministère de l’Énergie. Le coût d'un forage en mer avoisine les 100 millions de dollars.

En Algérie, les zones offshore susceptibles de contenir des hydrocarbures sont situées entre 2.000 et 2.500 mètres de profondeur, selon les résultats des premières études sismiques réalisés sur l'offshore algérien. Le groupe Sonatrach compte réaliser ses premiers forages offshore dans les wilayas d'Oran et de Bejaia, délimitées comme zones d'exploration offshore après les études sismiques menées sur leurs eaux territoriales.


Walid F. 15 juillet 2014