Le groupe Banque Centrale Populaire a signé un partenariat stratégique avec Guidance Financial Group, afin de bénéficier de l'expertise de cette filiale du fonds souverain Qatari Barwa dans le domaine des services de finance islamique, notamment des produits conformes à la Charia pour l’achat immobilier et le financement des biens de consommation.

Cet accord intervient au lendemain de l'adoption le 30 juin 2014 par le parlement marocain du projet de loi relatif au banques islamique. Une loi conforme à la volonté des populations, selon des données officielles. 98% des Marocains auraient ainsi manifesté leur intérêt pour les produits bancaires islamiques, a démontré une enquête sur la perception des services financiers compatibles avec la Charia au Maroc, réalisée par l’agence Reuters, l’Institut islamique de recherche et de formation rattaché à la Banque islamique de développement (BID) et le cabinet conseil Zawya.

Plusieurs banques marocaines dont BMCE Bank et BCP ont parallèlement mené leurs propres prospections et se préparaient progressivement à l'avènement de cette loi.

En entrant en partenariat avec Guidance Financial Group, le groupe bancaire marocain s'assure de collaborer avec une référence dans le domaine des services de finance islamique, active dans les principales régions du monde où la finance islamique connaît un développement rapide.

Quatrième capitalisation de la Bourse de Casablanca, BCP semble se donner les moyens de renforcer sa base clientèle avec de nouveaux produits et services plus proches d'une bonne catégorie de Marocains. Selon l’enquête menée auprès d’un échantillon représentatif de 800 personnes âgées de 18 à 55 ans, 30% des interrogés ont déclaré qu’ils n’utiliseront plus que des produits financiers islamiques. (Agence Ecofin)