Bing Maps change de peau. D'abord disponibles en Preview à certains utilisateurs, les nouveautés sont nombreuses pour le système de cartographie de Microsoft.

La semaine dernière, Microsoft annonçait sa restructuration à plusieurs niveaux, dont Bing Maps. En effet, la firme de Redmond admettait avoir revendu à Uber une partie de son activité(notamment ses outils d’imagerie et une centaine d’employés). Microsoft n’en abandonne bien évidemment pas son service pour autant, d’autant que la société souhaite du coupfocaliser ses ressources sur l’expérience utilisateur. Des mots aujourd’hui suivis d’actions.
Nouvelle interface et nouvelles fonctionnalités

Évidemment compatible tactile, le Bing Maps nouveau (actuellement en preview) reprend bien des éléments de la concurrence. On relèvera notamment un système de recherches dopé à coups de filtres de couleur et de cartes pleines d’informations (horaires, coordonnées, commerces et services à proximité, avis et notes…etc.), tandis que le calcul d’itinéraires a été amélioré pour prendre en compte le trafic. Plusieurs vues sont aussi proposées, à savoir routes, aérienne ou encore streetside à 360° via un écran séparé.
L’entrée « My Place » permet quant à elle d’enregistrer un lieu et de le synchroniser notamment avec Cortana. Le partage est aussi de la partie avec la possibilité d’envoyer un lieu ou un itinéraire par email. Enfin, le service est capable d’afficher des points d’intérêt entre le point A et le point B d’un long trajet (station essence, hôtel…etc.).
En revanche, pour pouvoir tester ce nouveau Bing Maps actuellement en preview sur desktop àl’adresse dédiée, il faudra attendre que Microsoft ouvre l’adresse à d’autres utilisateurs que ceux présents dans les pays suivants : États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Australie, Inde, Indonésie, Malaisie et Afrique du Sud. Notons par ailleurs que la plupart de ces nouvelles fonctionnalités risquent de peu voire de ne pas fonctionner du tout chez nous, en tout cas dans un premier temps. Pour la version mobile, il faudra également se montrer patient.