Selon des rumeurs, l'iPhone 6S pourrait être disponible dès septembre 2015, sa production aurait déjà démarré. Il devrait être équipé de la technologie Force Touch, la firme ayant passé commande de composants "flexibles".

La production de l’iPhone 6S aurait déjà commencé si l’on en croit le site Bloomberg. Une autre rumeur, relayée par Digitimes cette fois, nous apprend que ce futur modèle de la star des smartphones serait équipé d’un écran proposant la technologie Force Touch.
L’iPhone 6S déjà sur les chaines de production

C’est Bloomberg qui l’affirme dans un rapport : la production de l’iPhone 6S a commencé cet été pour qu’ils soient prêts à être commercialisés à la rentrée. Pour l’instant cette information en est au stade de rumeur, Apple ne s’est pas exprimé sur la question mais Bloomberg n’est généralement pas le genre de site qui lâche des rumeurs dans le vent.
L’iPhone 6S devrait se décliner en deux versions. Une avec un écran de 4,7 pouces et une autre avec un écran plus grand de 5,5 pouces. Ils devraient être un peu plus résistants que les modèles précédents et proposer un processeur A9 épaulé par 2Go de RAM. La caméra arrière serait de 12 mégapixels.
L’information la plus excitante est que ces nouveaux modèles devraient être équipés d’écran Force Touch, à la façon de l’Apple Watch de la marque à la pomme.
Des iPhones 6S équipés de la technologie Force Touch

La technologie Force Touch permet d’effectuer différentes fonctions selon la pression exercée par le doigt sur l’écran. Cela permet d’ajouter encore plus de fonctionnalités aux appareils. Cette technologie est déjà utilisée sur les Apple Watch et sur les derniers MacBook, il serait donc logique qu’elle soit appliquée sur les nouveaux smartphones d’Apple.
D’après Digitimes, le géant américain aurait passé une grosse commande auprès de fournisseurs de composants flexibles. Ces mêmes composants qui, placés derrière l’écran, permettent l’utilisation de la technologie Force Touch.
Il faudra toutefois attendre un communiqué d’Apple pour confirmer ces informations.