A la veille de l'arrivée d'iOS 8.4 et d'Apple Music, quelques informations supplémentaires sur le service de streaming font surface.



Demain, c’est-à-dire le 30 juin, débarquera dans une centaine de pays dont la France le service destreaming musical Apple Music. Pour mémoire, il s’agit d’un service de streaming musical assez classique à la Deezer ou Spotify, mais qui ajoute une couche sociale pour les artistes. Les 3 premiers mois d’utilisation seront gratuits, puis il faudra débourser 10 euros par mois ou 15 euros par mois pour une offre famille (6 utilisateurs).



iOS 8.4 pour accompagner le lancement

Ce weekend, il a été annoncé prématurément que mardi à 17h chez nous serait proposée la mise à jour 8.4 d’iOS. Outre des classiques corrections de bugs et optimisations, ce patch apportera une nouvelle version de l’application Musique afin d’utiliser le service de streaming (lecture de MP3 mais aussi écoute de la radio Beats 1). Cette fameuse station de radio, qui ne nécessitera pas de payer d’abonnement pour être écoutée, sera d’ailleurs lancée dans la foulée à 18h.




De plus, sur Twitter Eddy Cue a annoncé qu’à l’arrivée d’iOS 9 le service iTunes Match allait être amélioré. Ce dernier permettra ainsi à ses abonnés (25 euros par an) de stocker sur iCloud non pas 25 000, mais 100 000 morceaux. De quoi largement compléter (ou remplacer) le catalogue d’Apple Music avec sa propre musique. À titre de comparaison, Google Play Music permet lui de stocker gratuitement dans le cloud 50 000 morceaux.



Plus de plateformes à l’avenir pour Apple Music

Enfin, il a été annoncé par Sonos qu’Apple Music arrivera sur les appareils de la marque « avant la fin de l’année ». Rappelons qu’Apple Music ne sera d’ailleurs pas exclusif à iOS, puisque des versions Android et Windows arriveront cet automne.