Une fusillade a clat dimanche entre des combattants du Hamas et des membres d'un commando de la marine isralienne venus attaquer un site de lancement de roquettes dans la bande de Gaza.


Aprs les raids ariens, Isral a finalement dcid de mener une attaque terrestre. Un commando d'lite de la marine isralienne a men dimanche l'aube la premire incursion au sol dans la bande de Gaza depuis le lancement de l'offensive isralienne dans cette rgion, a annonc le porte-parole de l'arme.

"Une opration des forces spciales de la marine a eu lieu sur une plage de Gaza afin de frapper un site de lancement de roquettes longue porte. La mission a t mene bien", a prcis la presse le lieutenant-colonel Peter Lerner. "Les membres du commando ont t attaqus et ont rpliqu. Quatre soldats ont t lgrement blesss", a ajout le porte-parole. Une information confirme par la branche militaire du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam.



Aprs avoir multipli ces derniers jours les menaces d'une opration terrestre de grande envergure dans la bande de Gaza, les dirigeants israliens les ont donc mises excution. Paralllement, les autorits poursuivent le pilonnage massif de l'enclave palestinienne par l'aviation en vue de dtruire les capacits du Hamas lancer des roquettes. L'aviation a ainsi lanc, durant la nuit de samedi dimanche, une vingtaine de frappes portant plus de 200 le nombre de raids en 24 heures et 1.329 le nombre d'attaques depuis le dbut de l'opration. En face, l'arme dplore 800 roquettes envoyes depuis Gaza.

163 Palestiniens tus et 1085 blesss

Le bilan humain ne cesse par ailleurs de s'alourdir. Alors que la journe de samedi a t la plus sanglante depuis le dbut de l'opration isralienne avec 56 morts, un Palestinien de 14 ans et une femme de 44 ans ont t tus dimanche matin lors de nouvelles frappes israliennes Gaza. Au total, 163 Palestiniens ont t tus depuis le dbut des bombardements il y a six jours et 1085 blesss. Aucune victime isralienne n'est en revanche dplorer.

Ce bilan pourrait encore s'alourdir puisque l'arme isralienne a appel dimanche les habitants de plusieurs localits du nord de la bande de Gaza vacuer "immdiatement" leur maison. Elle prvoit un bombardement massif dans ce secteur partir de 12h.


Metronews