A le voir courir sur le terrain, avec son regard d’aigle et sa mâchoire serrée, on a très vite rangé Zlatan Ibrahimovic dans la catégorie des mâles virils qui ne portent qu’un faible intérêt au monde des cosmétiques. Ceux-là mêmes qui utilisent leur gel douche pour se laver les cheveux et se parfument avec leur déo. Un préjugé dont on a dû se dessaisir rapidos et pour cause. Après nous avoir réconciliées avec le foot, l’attaquant star du PSG (tatoué, bourru et irrésistiblement imbuvable) se lance désormais dans le secteur de la parfumerie avec sa marque « Zlatan Ibrahimovic », sa première fragrance « Zlatan » et toute une gamme composée d’un spray corporel, d’un gel douche, d’un stick et d’un spray déodorant.

Des notes de…

Pour l'aider dans son projet, Zlatan a fait appel au célèbre parfumeur Olivier Pescheux. Une collaboration qui a donné naissance à des créations à la fraîcheur hespéridée, avec un duo citrus-épices en tête, rehaussé par un accord vert gazon. Enfin, de la lavande blanche délicatement associée à des notes boisées. Un bon match entre sensualité et énergie. En vente dès le mois d’août en exclusivité chez Colette, « Zlatan » devrait une fois de plus frapper très fort.

Un gros dur au cœur tendre

Zlatan est prétentieux, costaud, peut paraître glacial et c’est pour ça qu’il intrigue. Un indomptable qui force le respect des hommes et fascine les femmes. Sauf qu’en réalité, le natif de Malmö est un grand sensible. Une nature qu’il n’a pas cherché à cacher en apposant sur le bouchon en bakélite du flacon ses deux tatouages favoris : la carpe japonaise qui symbolise la poursuite de sa propre voie, et la plume indigène sur laquelle sont gravées les initiales de ses deux fils, Maximilian et Vincent. Touchant.