Une étude récente réalisée par des chercheurs de l'Université Duke suggère que les femmes ont besoin de plus de sommeil que les hommes, parce ce que les conséquences du manque de sommeil seraient plus importantes chez les femmes que chez les hommes. En plus d'encourager la moitié de la population à dormir plus, les résultats de cette recherche veulent également promouvoir de nouvelles recommandations en matière de santé pour les femmes qui ont un risque accru de maladies cardiaques, de dépression et de problèmes psychologiques.

Le sychologue et spécialiste du sommeil Michael Breus a dirigé l'étude qui cherchait à estimer les besoins respectifs des hommes et des femmes en matière de sommeil en évaluant leur capacité à faire face à au manque de repos. L'expérience a révélé une différence considérable entre les sexes. "Nous avons constaté que les femmes souffraient plus de dépression, de colère, et étaient hostiles au réveil" a déclaré Breus.
Qui a besoin de quoi?
Bien qu'il y ait suffisamment de preuves qui suggèrent que cette disproportion tient à de nombreux facteurs biologiques, certains experts considèrent que la dépense d'énergie mentale est la cause principale. Les femmes utiliseraient plus leur cerveau plus que les hommes.
"Une des principales fonctions du sommeil est de permettre au cerveau de récupérer et de se réparer lui-même. Pendant le sommeil profond, le cortex - la partie du cerveau responsable de la pensée, de la mémoire, du langage etc- se détache des sens et passe en mode de récupération. Plus vous utilisez votre cerveau pendant la journée, plus celui-ci a besoin de récupérer et plus vous avez besoin de dormir. Les femmes ont tendance à être multi-tâche, font beaucoup de choses à la fois. Elles utilisent donc leur cerveau plus que les hommes, "Jim Horne, directeur du Centre de recherche sur le sommeil à l'Université Loughborough en Angleterre, pour The Australian.
Ce qui revient à dire que certains hommes auraient également besoin de plus de sommeil s'ils utilisent beaucoup leur cerveau au cours de la journée. "Un homme qui a un travail compliqué, doit prendre des décisions importantes et résoudre des problèmes, il a donc besoin de plus de sommeil que la moyenne des hommes - mais probablement pas autant qu'une femme", a déclaré Horne.
La Science des rêves
Cette étude menée par Breus et ses collègues a lancé un certain nombre d'études scientifiques dans l'étude des effets du manque de sommeil sur la santé. Les scientifiques de la Case Western Reserve University School of Medicine ont découvert un lien entre le manque de repos et le vieillissement accéléré de la peau dans un article publié plus tôt cette année.
D'autres études ont associé les mauvaises habitudes de sommeil à un risque accru de problèmes psychiques, à des maladies cardiaques, des caillots sanguins et l'AVC.
Aujourd'hui, 80 pour cent des adultes américains ont moins de sommeil que ce qui est recommandé (entre 7 et 9 heures de sommeil chaque nuit). Vous pouvez en apprendre plus sur le sommeil et l'amélioration des habitudes de repos en visitant les ressources en ligne de la National Sleep Foundation.
Source