Apple a entendu les plaintes de ses utilisateurs. La prochaine version de son OS mobile sera beaucoup plus compacte et proposera des solutions pour ceux qui peinent à trouver de l’espace disque libre sur leur iPhone ou iPad.

La deuxième bêta d’iOS 9, mise à disposition des développeurs depuis quelques heures, introduit une nouvelle fonction qui permet au système d’exploitation mobile de mieux gérer l’espace de stockage libre lors de l’installation de mises à jour.
Lors de l’installation d’iOS 9 ou d’une mise à jour sur un appareil qui ne dispose pas d’assez d’espace disque, une petite fenêtre s’affiche à l’écran, demandant à l’utilisateur s’il souhaite autoriser l’effacement d’applications. Ces programmes sont effacés ensuite par le système et sont réinstallés automatiquement après que la mise à jour a été effectuée.
© MacRumors




Légèrement contraignante, puisqu’elle impose selon toute vraisemblance de retélécharger les applis, cette solution est une réponse aux problèmes rencontrés par les propriétaires d’iPhone ou d’iPad de 16 Go lors du passage à iOS 8. Il faut dire que les premières versions d’iOS 8 pesaient plus de 4,5 Go. Un poids qui avait été un frein à son adoption au départ. Apple annonce qu’iOS 9 ne devrait peser que 1,3 Go. L’effort de compression est donc important et a pour but d’éviter une fragmentation du parc installé des iDevices. Dans ce même esprit, la firme de Cupertino a annoncé lors de la WWDC, sa conférence pour les développeurs, que les iPhone 4S et tous les appareils utilisant des puces Apple A5 qui ont été vendus pendant longtemps, seront également compatibles avec cette nouvelle version de son système d’exploitation mobile.

Craig Federighi, patron des logiciels au sein d’Apple, l’a clairement exprimé lors de la WWDC, iOS 9 est une version d’optimisation et de renforcement des bases, après deux versions qui ont vu la refonte de l’interface et l’ajout de nombreuses fonctions nouvelles.