ALGRIE: LA SITUATION SCURITAIRE S'AGGRAVE GHARDAA
Par Fatima Moho le 11/07/2014 01h45



De violents affrontements ont oppos, dans la soire du jeudi Ghardaia, de jeunes mozabites (amazighs) et des lments de la gendarmerie nationale suite la mort suspecte d'un jeune mozabite.

En proie des violences communautaires depuis plusieurs mois, la ville de Ghardaia a t, jeudi, le thtre de violents heurts entre de jeunes Mozabites et les lments de la gendarmerie nationale, selon la presse algrienne. Les Mozabites seraient mcontents des propos tenus par le wali lors dune confrence de presse, propos de la mort suspecte d'un jeune Mozabite. Le responsable a parl dun accident de la route alors que la communaut mozabite est persuade qu'il s'agit d'un meurtre.

Selon plusieurs titres algriens, dans la matine du jeudi, des affrontements ont clat Souk Lahteb aprs la dcouverte du corps sans vie du jeune amazigh qui circulait avant son dcs bord d'une mobylette. Al Watan affirme pour sa part que deux versions se confrontent au sujet du dcs du jeune homme: La premire veut que la victime ait percut violemment un camion en stationnement dans un virage, alors que la deuxime avance quil aurait t assassin coups de pierre. Le journal ajoute qu'une autopsie est en cours au niveau du service de mdecine lgale de lhpital Brahim Tirichine de Sidi Abaz dans la commune de Bounoura pour dterminer les vraies causes du dcs.

Pour rappel, des milliers de manifestants ont organis, dimanche dernier, des rassemblements de "colre" dans plusieurs villes algriennes "pour dnoncer les conditions scuritaires et la mort en martyres de nouvelles personnes".

360 ma