Un brevet déposé par Apple décrit comment la firme à la pomme pourrait faire disparaître les antennes en plastiques de ses appareils. Cela permettrait enfin de supprimer cet artifice disgracieux de l'appareil phare de la marque à la pomme.

A la sortie de l’iPhone 6 en octobre 2014, tout le monde ou presque s’accordait à dire que le dernier smartphone de la firme de Cupertino était une réussite en terme de design. Seules les antennes GSM apparentes en plastique faisaient tâches sur un appareil du standing de l’iPhone.
Cette petite verrue sur le design du dernier smartphone de la firme de Cupertino pourrait bientôt être de l’histoire ancienne comme en témoigne un brevet déposé par Apple.
Les antennes de l’iPhone 6 bientôt de l’histoire ancienne

En choisissant des matériaux nobles comme l’aluminium pour ses smartphones et tablettes, Apple n’avait d’autre choix que d’installer des caches en plastiques plutôt disgracieux pour permettre aux ondes de passer.
La firme de Cupertino aurait trouvé le moyen technique de faire disparaître ces antennes. C’est un brevet découvert par le site PatentlyApple et dépose par la firme il y a plus d’un an qui évoque la possibilité d’utiliser un matériaux composite imitant parfaitement le métal de la coque des appareils Apple et qui ne bloquerait pas les ondes des réseaux cellulaires, bien sûr, mais aussi le WiFi, le NFC et le Bluetooth.
Une mise en place pour l’iPhone 6S

Reste maintenant à savoir quand ce brevet passera de la simple idée couchée sur papier à une application dans le monde réel. Si le délais semble un peu court pour l’iPhone 6S et qu’aucune infos n’a encore fuité à ce sujet, Apple pourrait bien créer la surprise en intégrant cette nouvelle technologie sur l’évolution de son dernier smartphone.
Sinon il faudrait attendre l’iPhone 7 pour enfin voir le plastique bas de gamme disparaître définitivement des appareils de la firme du Cupertino.