Plus tt dans la semaine on apprenait l'existence d'une faille de scurit qui touche l'application Swiftkey sur les smartphones Samsung. Le gant coren vient d'annoncer un correctif sur tous les smartphones quips de Knox.

Ce ne sont pas moins de 600 millions dappareils Samsung de la gamme Galaxy qui seraient touchs par une faille de scurit passant par le clavier virtuel Swifkey, qui est install nativement sur ces terminaux. Samsung a annonc que le dploiement dun correctif est imminent, dans un premier temps dirig aux smartphones quips de la plateforme Knox.
La faille de scurit Swiftkey bientt corrige

Cette faille de scurit lie au clavier virtuel Swifkey est susceptible de poser problme sur tous les appareils de la gamme Galaxy, du S3 au S6, en passant par les Galaxy Note. Cest lors de la mise jour de lapplication que les terminaux sont vulnrables. Lorsque le smartphone se connecte pour rechercher une mise jour, un hacker peut intercepter cette connexion et envoyer un malwaresur lappareil.
La firme corenne a annonc tout rcemment quelle avait trouv une parade cette faille. Elle sera dploye sur les Galaxy qui embarquent la plateforme Knox qui offre une protection en temps rel et des options de scurit avances. Il suffira aux utilisateurs dactiver les mises jour automatiques dans les paramtres de scurit.
Les autres modles devront attendre

Les smartphones quips de Knox sont les modles haut de gamme partir du S4. Pour les autres modles, cest une autre paire de manches et pour linstant le gant coren na pas communiqu de date pour un ventuel patch dfinitif. Il semblerait quil faudra attendre une mise jour du firmware qui est actuellement en cours de dveloppement.
Cette faille avait t corrige par Samsung au dbut de lanne mais les oprateurs nont pas forcment dploy le correctif sur les terminaux de leurs clients. Cest une phase qui pourrait prendre plusieurs mois. En attendant il est conseill dviter les rseaux WiFi non scuriss.
Source : Clubic