LeoSat et Thales Alenia Space annoncent la poursuite de la phase détude de faisabilité pour le développement d’une constellation de satellites en orbite (LEO), destinée à offrir des services internet haut débit par satellite à faible coût et à faible taux de latence sur une couverture mondiale.

Cette phase d'étude, démarrée il y a 9 mois, a déjà permis de développer la définition préliminaire de la constellation de LeoSat. LeoSat et Thales Alenia Space vont poursuivre ensemble leur recherche de solutions techniques et industrielles innovantes, basée sur l'expertise et le savoir-faire validés en orbite de Thales Alenia Space dans la conception, le développement et la fabrication de constellations en orbite basse. Dans les mois à venir, LeoSat et Thales Alenia Space évalueront l'architecture et les performances du système global, incluant à la fois les segments sols et spatiaux.

La constellation de LeoSat prévoit une flotte allant de 80 à 120 satellites en orbite basse, en bande Ka, offrant une couverture mondiale – plus spécialement dédiée aux grandes entreprises privées et aux agences gouvernementales. Reposant sur un réseau de données ultra sécurisé, avec un très haut débit, un faible taux de latence et à un coût optimal, cette constellation introduira de nouveaux standards en termes de performance du satellite.

Le système fournira des connections point-à-point à travers le monde sans passer par le sol. Les données pourront transiter sous leur forme native, mais elles seront encryptées et sécurisées de bout en bout. Ces satellites selon placés sur des orbites polaires à une altitude approximative de 1 400 km, formant ainsi un réseau global et privé au travers des satellites très haut débit interconnectés. Chaque satellite comportera une douzaine de faisceaux mobiles fournissant ensemble un débit total de plus de 10 Gbps.