Tout le monde est conscient des dangers des UV notamment l'été sur la plage. L'utilisation de crème solaire est conseillée mais l'oubli est souvent de rigueur. Aussi, Spinali Design a inventé le maillot de bain qui vous prévient quand vous devez vous mettre de la crème.

Tous les mois sortent de nouveaux objets connectés. Après les montres qui vous préviennent quand vous recevez un email, les bracelets qui vous disent quand faire du sport, les assiettes qui surveillent votre régime, voici le maillot de bain connecté. Celui-ci va vous servir cet été sur les plages ensoleillées, il vous préviendra quand il sera temps de vous mettre de la crème solaire.
Le premier maillot de bain connecté est alsacien

C’est une start-up alsacienne qui est à l’origine du maillot de bain connecté. L’idée est plutôt originale. Equipé d’un capteur d’UV, le maillot de bain enverra un message d’alerte à votre smartphone pour vous prévenir que l’ensoleillement est très fort et qu’il est temps que vous vous enduisiez le corps de crème protectrice.
L’utilisatrice devra renseigner son niveau de bronzage et son type de peau au préalable dans l’application. Il est même possible de faire que ce soit son compagnon qui reçoive cette alerte. Il pourra alors se charger de passer la crème sur le corps de sa promise. Le capteur est bien sûr étanche, vous pourrez donc aller vous baigner sans avoir à le retirer.
Des maillots de bain connectés uniquement pour les femmes

C’est Marie Spinali qui est à l’origine de ce produit original. « L’idée m’est venue tout simplement, un jour où j’ai vu quelqu’un prendre un coup de soleil sur la plage » explique-t-elle. « Je me suis dit après tout, il existe bien des pots de fleurs qui préviennent quand les plantes ont soif, il faudrait donc inventer quelque chose pour avertir quand le soleil tape trop fort ».
Pour l’instant ces maillots de bain ne sont disponibles que pour les femmes. Ils sont vendus entre 150 et 200 euros, uniquement sur le site de la société Spinali Design. Plus tard, des serviettes de bain également connectées devraient être disponibles.
Source : lorientlejour.com