Google a décidé de faire marche arrière sur le développement de son nouveau gestionnaire de favoris. Ce dernier ne sera pas proposé par défaut.

En fin d'année dernière, Google souhaitait repenser les favoris de son navigateur Google Chrome. La société avait d'abord publié une extension dédiée puis implémenté un tout nouveau gestionnaire au sein de la version 40 de Chrome. Ce changement n'était pas très apprécié des internautes et Google a finalement fait marche arrière.

Plutôt que de présenter les sites sous la forme de lien et de répertoires classiques, à la manière d'un explorateur de fichiers, Google avait pris le parti de reprendre l'ergonomie de Pinterest en retournent des vignettes et avec la possibilité de les annoter. Les favoris étaient classés de manière automatique sans que l'internaute n'ait initialement la main sur les répertoires créés, un peu comme Inbox. Aussi chaque ensemble pouvait être rendu public.

Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : 0226000007765219-photo-google-stars.jpg 
Affichages : 2 
Taille : 37.2 Ko 
ID : 1144


Dans une certaine mesure, Google s'était également inspiré d'Opera qui implémentait un dispositif similaire au sein de la version 25 de son navigateur au mois d'octobre 2014.

Mais ce changement est loin de faire l'unanimité et sur l'un de ses forums officiels, Google explique avoir réactivé par défaut la version précédente de son Bookmark Manager. Il sera toutefois possible de continuer à faire usage de la nouvelle interface en téléchargeant l'extension dédiée au sein du Chrome Web Store.

L'équipe chargée de développer le projet Chromium devrait toutefois apporter quelques optimisations mais ces dernières devraient être moins déroutantes et implémentées de manière plus subtile.